publicité

publicité

Infarctus du myocarde (crise cardiaque) : les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. mars 2017)

Le symptôme évocateur de l'infarctus du myocarde est la douleur thoracique.

La douleur est typiquement intense, rétro-sternale (derrière le sternum), à type de serrement, irradiant dans la mâchoire, l'épaule, le bras gauche parfois même jusqu'au petit doigt. Elle est angoissante.

D'autres fois, la douleur liée à un infarctus du myocarde peut être bâtarde, de diagnostic difficile, avec des symptômes digestifs comme des nausées voire des vomissements. Il arrive même que certains patients fassent des infarctus sans s'en rendre compte, sans aucune douleur. Cela est assez fréquent chez les diabétiques.

La douleur thoracique peut être accompagnée d'autres symptômes graves :

  • chute,
  • perte de connaissance,
  • dans les pires cas, le malade est en état de mort apparente.

Toute douleur thoracique doit faire suspecter un infarctus du myocarde et amener à contacter un service d'urgence au 15 (SAMU), 18 (Pompiers) ou 112 (Numéro d'urgence européen). Lorsque la douleur cède, elle peut être le reflet d'une angine de poitrine ou angor d'effort. Dans tous les cas, il faut consulter un médecin.

Celui-ci saura faire la part des choses dans la plupart des cas. Il cherchera en premier lieu à envisager le diagnostic d'infarctus du myocarde. Car la douleur thoracique peut être le symptôme d'autres causes : crise d'angoisse, affection pulmonaire, digestive, osseuse, etc.


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.