publicité

publicité

MICI : les Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin

Publié par : rédaction Onmeda (23. mai 2017)

© Shutterstock

Les MICI ou maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, regroupent deux principales entités : la rectocolite hémorragique (RCH) et la maladie de Crohn.

En France on estime que plus de 200 000 personnes sont atteintes d'une MICI et 2,5 millions en Europe.

La maladie de Crohn peut survenir à tout âge, mais un pic de fréquence est observé chez les adultes jeunes entre 20 et 30 ans. La France, par rapport aux autres pays européens, présente une incidence élevée de la maladie de Crohn (8,2 pour 100.000 habitants). Un gradient Nord-Sud existe avec une incidence plus élevée dans le tiers nord par rapport au sud de la France.

La maladie de Crohn peut atteindre l’ensemble du tube digestif, de la bouche à l’anus, de façon discontinue alors que la rectocolite hémorragique débute toujours au rectum et s’étend plus ou moins au colon de façon continue.

La RCH (rectocolite hémorragique) atteint des sujets jeunes. Elle apparaît essentiellement entre 30 et 40 ans. Avant 17 ans il existe une prédominance masculine pour la maladie de Crohn et féminine pour la RCH. Cette prédominance s’inverse par la suite. La France se caractérise en Europe par une incidence basse de RCH  (7,2 pour 100.000 habitants). Il n’existe pas de gradient Nord-Sud en France pour la RCH à l’inverse de la maladie de Crohn.

Ces deux pathologies se caractérisent une hyperactivité du système immunitaire digestif responsable d’une inflammation du tube digestif. Elles évoluent par poussées plus ou moins sévères entrecoupées de période de rémission. 

Infographie : quelques chiffres sur les MICI

Les MICI : infographie sur les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

Auteur : Dr Julia ROUX, gastro-entérologue

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Ventre et digestion ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Mal au ventre : que se cache-t-il derrière ce symptôme ?
> D'autres maladies auto-immunes
> Tout sur les maladies gastro-intestinales