publicité

publicité

Myopie : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. septembre 2014)

Les traitements consistent à utiliser des systèmes de correction, voire de se faire opérer.

Les lunettes :

Les myopes portaient jusqu'à maintenant des verres épais, lourds, inesthétiques. Heureusement, les nouvelles technologies permettent de faire des verres plus fins, plus légers. Chaque type de verre a ses avantages et ses inconvénients : les verres minéraux, en verre, qui foncent à la lumière sont lourds, épais, ils cassent mais se rayent difficilement ; les verres organiques sont en plastique léger, solides mais ils se rayent facilement ; les verres composites qui associent les deux techniques. Les verres qui corrigent la myopie sont concaves, ce sont des verres divergents.

Les lentilles :

Toutes les personnes qui ont besoin d'avoir une correction oculaire ne peuvent pas porter des lentilles : certaines sont sujettes aux infections ou la cornée est trop sensible, ou encore l'oeil est trop sec, la lentille impossible à supporter. Leur entretien doit être strict ; il faut se conformer au mode d'emploi, n'utiliser que les produits adaptés à chaque lentille.
   >> A lire aussi : Porter des lentilles : conseils pratiques 

L'opération :

La cornée est en partie responsable de la puissance dioptrique. Dans le cadre de la myopie, le traitement par la chirurgie corrige son rayon de courbure ou encore intervient sur le cristallin (la lentille présente dans l'oeil). La chirurgie réfractive de la cornée est une intervention chirurgicale qui permet de retrouver la bonne courbure de la cornée. La technique est très précise et permet souvent de ne plus porter de lunettes, ni de lentilles. Cette chirurgie se fait sous anesthésie locale. L'intervention est très rapide. Elle n'est pas remboursée par l'Assurance maladie. Des gouttes cicatrisantes et antalgiques sont prescrites après le geste chirurgical.

Mais ce traitement chirurgical ne permet pas toujours de se passer de verres correcteurs, en particulier pour une vision très précise de nuit, et il peut être alors nécessaire de porter des lunettes (mais avec des verres correcteurs beaucoup moins puissants).

 Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Ophtalmologie ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :
> L'hypermétropie 
> La cataracte
> Les troubles de la vision



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.