Paralysie faciale : les symptômes

Publié par : rédaction Onmeda (27. septembre 2017)

Etant donné que la paralysie faciale revêt des formes différentes (partielle ou totale, temporaire ou définitive), résultant de causes variées, les symptômes sont également différents en fonction de l’origine de la pathologie.

Les symptômes d'une paralysie faciale périphérique 

Une paralysie faciale périphérique concerne exclusivement une moitié de visage. Exceptionnellement elle peut toucher les deux nerfs faciaux (paralysie faciale bilatérale).

En règle générale, lors d’une paralysie faciale périphérique, le côté paralysé du visage reste figé. Il en résulte une asymétrie de la face avec du côté atteint :

  • Des rides du front estompées
  • Le sourcil affaissé
  • L’œil ne peut pas se fermer : la paupière supérieure reste levée et la paupière inférieure tombe.
  • Disparition du pli qui va du nez à la bouche
  • La commissure de la lèvre va vers le bas
  • Les traits déviés vers le côté sain
  • Une difficulté à l’élocution
  • Une gêne à la mastication, parfois morsure de la joue

En fonction de l’endroit où le nerf est touché on peut aussi assister à une absence de larmes ou à l’assèchement du nez, une sensibilité accrue au bruit, ainsi qu’une modification ou absence au goût sur une portion de la langue. Du côté sain, on peut voir une hyperactivité des muscles d’expression.

Dans les paralysies faciales a frigore on peut assister à un engourdissement de la face.

Les symptômes d'une paralysie faciale centrale

Dans le cas d’une paralysie faciale centrale, résultant donc d’une atteinte cérébrale de type tumeur ou AVC, seule la partie basse du visage (joues, bouche) est touchée.

D’ailleurs c’est comme cela qu’on définit l’AVC avec l’acronyme VITE. V pour « visage affaissé ».

La paralysie faciale centrale est alors accompagnée d’autres signes, tels qu’une vision altérée de type diplopie (voir double) par exemple, d’une hémiplégie (paralysie de la moitié du corps) ou d’autres symptômes.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Neurologie ou Un médecin vous répond !