publicité

publicité

Purpura : les symptômes

Publié par : rédaction Onmeda (11. septembre 2017)

Le purpura se manifeste par des taches ou des points millimétriques rouges sur la peau, qui débutent en général aux membres inferieurs mais peuvent toucher tout le corps et peuvent s'accompagner d'œdèmes.

Il peut s'accompagner de saignement des muqueuses des gencives et un temps de coagulation anormal, c'est le cas des purpura causés par une baisse des plaquettes.

Le purpura est parfois douloureux et entraine des brûlures, des démangeaisons et peut se compliquer d'ulcération de la peau (nécrose) : c'est le cas des maladies de la paroi des vaisseaux ou vascularite.

Lorsque le purpura est causé par une infection méningée, il s'accompagne alors souvent d'une fièvre, de maux de tête, de troubles de conscience mais ces symptômes peuvent survenir de manière retardée ou être discrets chez le petit enfant.

Si le purpura est lié à une maladie inflammatoire, l'inflammation peut toucher d'autres organes comme le foie et le rein. On peut retrouver des anomalies biologiques du bilan rénal et hepatique, un saignement dans les urines et des œdèmes diffus sur tout le corps par perte des protéines dans les urines.

Les purpuras liés à des maladies inflammatoires ou à des maladies auto-immunes peuvent s’accompagner de douleurs articulaires mais aussi d’éruption cutanée et d’une sensibilité anormale au soleil.

Dans les leucémies et les lymphomes, l’envahissement de la moelle osseuse par des cellules anormales touche également les globules blancs et rouges. Il existe alors parfois une baisse des défenses immunitaires avec sensibilités accrues aux infections et une anémie importante. C’est ce qu’on appelle l’aplasie médullaire.

Le purpura se manifeste par des taches ou des points millimétriques rouges sur la peau, qui débutent en général aux membres inferieurs mais peuvent toucher tout le corps et peuvent s'accompagner d'œdèmes. © iStock

Le purpura se manifeste par des taches rouges pourpres sur la peau. Il débute en général au niveau des jambes mais peut survenir sur tout le corps. La taille et la disposition des lésions est variable : il peut s'agir de points millimétriques ou de plaques de plusieurs centimètres.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Maladies de la peau ou Un médecin vous répond !

A lire :

> Le psoriasis en images
> Drépanocytose : une maladie du sang des globules rouges
> Tout sur les maladies de la peau