Rhinite allergique : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. octobre 2014)

La rhinite allergique est une maladie inflammatoire des muqueuses des voies respiratoires supérieures provoquée par le contact avec des substances allergènes qui se trouvent dans l'air.

Les pollens sont souvent en cause en cas de rhume des foins. Différents allergènes peuvent être responsables sur des périodes différentes de l'année :

  • les pollens de cyprès, de janvier à février ;
  • du bouleau et du frêne de mars à avril ;
  • les graminées au mois de juillet (les herbes des prairies, le foin et le gazon);
  • l'ambroisie (surtout en région lyonnaise) et à la fin de l'été.

A côté des pollens, il existe également d'autres causes, d'autres allergènes continuellement présents dans l'environnement et qui peuvent être à l'origine d'une rhinite : acariens, moisissures, poils de chat ou d'autres animaux, poussière...

On distingue donc la rhinite allergique saisonnière (ou rhume des foins) qui survient chaque année à la même saison, de la rhinite allergique chronique (ou perannuelle) qui dure toute l'année.

L'environnement dans lequel on habite et/ou travaille peut influencer l'intensité crises allergiques : ainsi, la fumée de tabac, les feux de cheminée, la pollution de l'air... ne sont pas des facteurs déclencheurs de la maladie, mais en aggravent cependant les symptômes.

A noter que le facteur héréditaire joue un rôle important dans l'apparition de la maladie.

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS ORL ou Allergies !

A lire aussi :

> Une réaction allergique : c'est quoi ?
> L'allergie aux acariens
> L'allergie au pollens