publicité

publicité

Salmonellose : les traitements

Publié par : rédaction Onmeda (30. août 2017)

Le diagnostic de la salmonellose se fait par isolement du germe, par coproculture mais qui reste parfois négatives et surtout par hémoculture. Le sérodiagnostic de Widal et Felix permet de détecter dans le sang les anticorps dirigés contre les agglutinines O et H.

Le traitement des formes mineures de salmonellose repose sur un traitement symptomatique, c’est à dire antalgique et réhydratation. Dans les formes sévères, un traitement antibiotique est indiqué.

Le traitement des formes typhoïdes repose sur une antibiothérapie. Du fait de l’émergence de souche résistante, l’antibiothérapie devra être adaptée à l’antibiogramme (étude de la sensibilité de la souche bactérienne isolée aux différents antibiotiques).

Dans tous les cas, la prévention joue un rôle essentiel.

La prévention de la salmonellose mineure de repose sur une bonne cuisson des aliments, la conservation des œufs à la même température, le lavage des mains après le contact avec les animaux mais également après avoir manipulé des aliments à risques.

Il est recommandé aux personnes à risques de ne pas consommer d’œufs crus ou peu cuits (personnes âgées, femme enceintes, immunodéprimés, jeunes enfants).

La prévention de la forme typhoïde repose sur la lutte du péril fécal et la réalisation d’une vaccination pour les voyageurs se rendant en zone d’endémie. Cette vaccination confère une protection de 3 ans. Il ne protège que contre Salmonella Typhi et son taux de protection est de 60% en zone d’endémie.

En vidéo :  comment BIEN se laver les mains :

Bien se laver les mains est essentiel pour éviter la transmission de germes. Découvrez étape par étape comment il faut procéder pour bien se nettoyer les mains à l'eau courante et avec un savon, en insistant bien sur certaines zones de la main.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS thématiques ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Tout sur les maladies gastro-intestinales
> E. Coli : comment prévenir une infection ?