Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ADRENALINE AGUETTANT 1 mg/1 mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Allergologie
principes actifs: Adrénaline
laboratoire: Aguettant

Solution injectable
Boîte de 10 Ampoules de 1 mL
Toutes les formes

Précautions d'emploi

- Toute administration par voie intraveineuse d'adrénaline peut entraîner des troubles du rythme ventriculaire avec risque de fibrillation ventriculaire parfois létale.
Elle impose une surveillance cardiologique étroite et si possible un monitorage électrocardiographique
.
- En cas de survenue de prodromes d'une réaction anaphylactique tels que :
. prurit généralisé des muqueuses ou érythème,
. oedème labial ou oropharyngé,
. oppression thoracique,
. sueurs profuses,
. hypotension,
l'adrénaline doit être administrée par voie SOUS-CUTANEE
.
- En cas de collapsus hypovolémique, n'administrer qu'après rétablissement de la volémie.
- L'attention des sportifs sera attirée sur le fait que cette spécialité contient un principe actif pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.

Interactions avec d'autres médicaments

ASSOCIATIONS DECONSEILLEES :
- Anesthésiques volatils halogénés :
Troubles du rythme ventriculaire graves (augmentation de la réactivité cardiaque).
- Antidépresseurs imipraminiques, antidépresseurs sérotoninergiques noradrénergiques (milnacipran, venlafaxine) :
Hypertension paroxystique avec possibilité de troubles du rythme (inhibition de l'entrée de l'adrénaline ou de la noradrénaline dans la fibre sympathique).
- Guanéthidine et apparentés :
Augmentation importante de la pression artérielle (hyperréactivité liée à la réduction du tonus sympathique et/ou à l'inhibition de l'entrée de l'adrénaline dans la fibre sympathique).
Si l'utilisation de la guanéthidine ne peut être évitée, utiliser avec précaution des doses plus faibles de sympathomimétique.
ASSOCIATIONS FAISANT L'OBJET DE PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- IMAO non sélectifs :
Augmentation de l'action pressive de l'adrénaline et de la noradrénaline, le plus souvent modérée.
A n'utiliser que sous contrôle médical strict.
- IMAO sélectifs A : par extrapolation à partir des IMAO non sélectifs.
Risque d'augmentation de l'action pressive de l'adrénaline.
A n'utiliser que sous contrôle médical strict.