Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

AMPICILLINE PANPHARMA 1 g

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Ampicilline
laboratoire: Panpharma

Poudre pour usage parentéral
Boîte de 25 Flacons de 1 g
Toutes les formes

Précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
- La survenue de toute manifestation allergique impose l'arrêt du traitement.
- Des réactions d'hypersensibilité (anaphylaxie) sévères et parfois fatales ont été exceptionnellement observées chez des malades traités par les pénicillines A. Leur administration nécessite donc un interrogatoire préalable. Devant des antécédents d'allergie typique à ces produits, la contre-indication est formelle.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Tenir compte du risque d'allergie croisée avec les antibiotiques de la famille des céphalosporines.
- En cas d'insuffisance rénale, adapter la posologie en fonction de la clairance de la créatinine ou de la créatininémie.
- Grossesse et allaitement : tenir compte du passage transplacentaire et du passage dans le lait maternel.

Interactions avec d'autres médicaments

ASSOCIATION DECONSEILLEE :
Allopurinol : risque accru de phénomènes cutanés.
PROBLEMES PARTICULIERS DU DESEQUILIBRE DE L'INR :
De nombreux cas d'augmentation de l'activité des anticoagulants oraux ont été rapportés chez des patients recevant des antibiotiques. Le contexte infectieux ou inflammatoire marqué, l'âge et l'état général du patient apparaissent comme des facteurs de risque. Dans ces circonstances, il apparaît difficile de faire la part entre la pathologie infectieuse et son traitement dans la survenue du déséquilibre de l'INR. Cependant, certaines classes d'antibiotiques sont davantage impliquées : il s'agit notamment des fluoroquinolones, des macrolides, des cyclines, du cotrimoxazole et de certaines céphalosporines.

Grossesse et allaitement

Tenir compte du passage transplacentaire et du passage dans le lait maternel.

Comment ça marche ?

DISTRIBUTION :
- Après injection IM de 1 g, le pic sérique est d'environ 15 à 18 µg/ml et est atteint en 1 heure environ.
- Après injection IV de 0,50 g, le pic sérique est d'environ 50 µg/ml.
- Chez le sujet dont les fonctions rénales sont normales, la demi-vie plasmatique est de 1 heure en moyenne.
- Diffusion dans la plupart des tissus et milieux biologiques : présence d'antibiotique à taux thérapeutiques constatée dans les sécrétions bronchiques, les sinus, le liquide amniotique, la salive, l'humeur aqueuse, le LCR, les séreuses, l'oreille moyenne.
- L'ampicilline passe dans le lait maternel.
- Taux de liaison aux protéines : de l'ordre de 20%.
BIOTRANSFORMATION :
L'ampicilline n'est pratiquement pas métabolisée dans l'organisme.
EXCRETION :
L'élimination se fait principalement dans les urines (75%) sous forme active (70 à 80%).
20% environ de l'ampicilline sont éliminés dans la bile.