publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

AZATHIOPRINE IVAX 50 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 18.12.2007

Médicament générique du Imurel
Classe thérapeutique: Immunologie
principes actifs: Azathioprine
laboratoire: IVAX PHARMACEUTICALS SAS

Comprimé pelliculé
Boîte de 100
Toutes les formes
25,59€* (remboursé à 100%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 26,41 €
Tous les génériques

Précautions d'emploi

- La manipulation des comprimés de AZATHIOPRINE IVAX 50 mg ne nécessite pas de précaution particulière si le pelliculage est intact.
- Surveillance du traitement :
. Ce médicament ne doit être prescrit que si une surveillance adéquate du patient peut être assurée en cours de traitement.
. Surveillance hématologique :
Une surveillance hebdomadaire de l'hémogramme s'impose au cours des huit premières semaines de traitement, notamment en cas de forte posologie ou chez les patients insuffisants rénaux ou hépatiques. Cette surveillance devra être maintenue au cours du traitement, à intervalles réguliers, au moins tous les 3 mois.
- Chez l'insuffisant rénal ou hépatique, une posologie plus faible est à conseiller ; elle sera adaptée aux données de l'hémogramme.
- Une méthode de contraception efficace doit être utilisée pendant toute la durée du traitement.
- Liées aux excipients :
En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.
- Association faisant l'objet de précautions d'emploi : allopurinol.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
L'azathioprine est tératogène chez l'animal.
Dans l'espèce humaine, des centaines d'observations de grossesses exposées permettent d'écarter, à ce jour, l'hypothèse d'un risque malformatif de l'azathioprine sur le foetus.
Toutefois, en raison des données de toxicologie préclinique, et si la pathologie maternelle permet de l'envisager, une suspension du traitement au cours de la grossesse est souhaitable, dans la mesure où le suivi à long terme des enfants de mères traitées est insuffisant.
Allaitement :
La 6-mercaptopurine a été identifiée au niveau du colostrum et du lait de femmes traitées par l'azathioprine. Des effets nocifs sur le nouveau-né ne pouvant être exclus, l'allaitement est contre-indiqué chez la femme traitée par azathioprine.

Comment ça marche ?

- L'azathioprine est le dérivé nitro-imidazole de la 6-mercaptopurine. L'azathioprine administré par voie orale est rapidement et presque complètement absorbé. Le taux plasmatique maximal est atteint 2 heures après l'administration orale.
- L'azathioprine est rapidement dégradé dans le sang en 6-mercaptopurine et en un dérivé méthylnitroimidazole dont le mécanisme d'action n'est pas clairement défini. La 6-mercaptopurine est convertie dans la cellule en thiopurines dont l'acide thio-inosinique est le plus actif.
- Après administration orale, la demi-vie de l'azathioprine se situe en moyenne entre 30 minutes et 1 heure et la demi-vie de la 6-mercaptopurine, entre 1 et 2 heures.
- L'élimination est urinaire sous forme, principalement, d'acide thio-urique inactif.
L'azathioprine et ses métabolites passent dans le lait maternel et traversent la barrière placentaire.

Azathioprine Ivax existe aussi sous ces formes

Azathioprine Ivax

Voir aussi les génériques de Imurel

Azathioprine Ivax

Azathioprine Teva

Azathioprine EG