publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
16/10/2017

BETOPTIC 025 POUR CENT

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.06.2017

Médicament générique du Classe thérapeutique: Ophtalmologie
principes actifs: Bétaxolol
laboratoire: Alcon

Suspension ophtalmique
flacon compte-gouttes de 3 ml
Toutes les formes
4,21€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 5,03 €

Indication

·         Glaucome chronique à angle ouvert

·         Hypertonie intra-oculaire.

Posologie BETOPTIC 025 POUR CENT suspension ophtalmique flacon compte-gouttes de 3 ml

·         Glaucome chronique à angle ouvert

·         Hypertonie intra-oculaire.

Contre indications

·         Insuffisance cardiaque congestive non contrôlée.

·         Bloc auriculo-ventriculaire de haut degré (non appareillé).

·         Bradycardie importante (< 45 à 50 batt/min).

·         Hypersensibilité à l'un des composants du collyre.

Effets indésirables Betoptic

·         Les effets indésirables liés aux effets systémiques des bêta-bloquants sont rares (voir rubriques Contre-indications, Mises en garde et précautions d'emploi et précautions d'emploi). Des cas d'insomnie et de dépression ont été observés.

·         Une légère sensation désagréable de courte durée peut être observée, une diminution de la sécrétion lacrymale et une hypoesthésie cornéenne.

·         Quelques cas de larmoiement, d'hyperhémie conjonctivale, de kératite ponctuée superficielle et de photophobie ont été rapportés.

·         De rares cas d'anisocorie et de diminution de la sensibilité cornéenne ont été observés.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.