publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
16/10/2017

BETOPTIC 025 % Solution ophtalmique boîte de 60 récipients unidoses de ¼ mL

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.06.2017

Médicament générique du Classe thérapeutique: Ophtalmologie
principes actifs: Bétaxolol
laboratoire: Alcon

Suspension ophtalmique
Toutes les formes
8,73€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 9,55 €

Indication

- Glaucome chronique à angle ouvert.
- Hypertonie intra-oculaire.

Posologie BETOPTIC 025 % Solution ophtalmique boîte de 60 récipients unidoses de ¼ mL

- Glaucome chronique à angle ouvert.
- Hypertonie intra-oculaire.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Il convient de garder à l'esprit les contre-indications des bêtabloquants administrés par voie générale, bien que les effets systémiques des bêtabloquants après instillation oculaire ne soient observés que de façon exceptionnelle :
- Hypersensibilité au bétaxolol, ou à tout autre produit ou traitement ayant auparavant provoqué une réaction anaphylactique.
- Insuffisance cardiaque non contrôlée par le traitement.
- Choc cardiogénique.
- Blocs auriculoventriculaires de second et troisième degrés non appareillés.
- Maladie du sinus (y compris bloc sino-auriculaire).
- Bradycardie (< 45 à 50 contractions par minute).
DECONSEILLE :
- Utilisation chez l'enfant : cette suspension n'a pas fait l'objet d'études cliniques chez le prématuré, le nouveau-né et l'enfant.
- Allaitement : les bêtabloquants sont excrétés dans le lait. Le risque de survenue d'hypoglycémie et de bradycardie n'a pas été évalué : en conséquence et par précaution, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement.

Effets indésirables Betoptic

OCULAIRES :
- Possibilité de :
. légère sensation désagréable de courte durée,
. diminution de la sécrétion lacrymale,
. hypo-esthésie cornéenne.
- Plus rarement :
. larmoiement,
. hyperhémie conjonctivale,
. kératite ponctuée superficielle,
. photophobie,
. anisocorie.
GENERAUX :
Il convient de garder à l'esprit les effets indésirables des bêtabloquants administrés par voie générale, bien qu'ils ne soient observés que de façon exceptionnelle après instillation oculaire.
AU PLAN CLINIQUE :
- Les plus fréquemment rapportés :
. asthénie,
. refroidissement des extrémités,
. bradycardie, sévère le cas échéant,
. insomnie, cauchemars,
. troubles digestifs (gastralgies, nausées, vomissements),
. sécheresse oculaire.
- Beaucoup plus rarement :
. ralentissement de la conduction auriculoventriculaire ou intensification d'un bloc auriculoventriculaire existant,
. insuffisance cardiaque,
. chute tensionnelle,
. bronchospasme,
. hypoglycémie,
. syndrome de Raynaud,
. aggravation d'une claudication intermittente existante,
. diverses manifestations cutanées y compris éruptions psoriasiformes.
AU PLAN BIOLOGIQUE :
On a pu observer, dans de rares cas, l'apparition d'anticorps antinucléaires ne s'accompagnant qu'exceptionnellement de manifestations cliniques à type de syndrome lupique et cédant à l'arrêt du traitement.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.