publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CALCITONINE PHARMY II 50 UI/1 mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Miacalcic
Classe thérapeutique: Rhumatologie
principes actifs: Calcitonine de saumon
laboratoire: Pharmy II

Solution injectable
Boîte de 5 Ampoules de 1 mL
Toutes les formes
10,07€* (remboursé à 15%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 10,89 €
Tous les génériques

Précautions d'emploi

- La calcitonine de saumon étant un peptide, il existe une possibilité de réactions allergiques systémiques, de réactions de type allergique, notamment des cas isolés de choc anaphylactique, ont été rapportés chez des patients traités par la calcitonine. Ces réactions sont à distinguer des bouffées vasomotrices locales ou généralisées, qui sont des effets non allergiques fréquents de la calcitonine (voir effets indésirables). Des tests cutanés devront être réalisés chez les patients présentant une sensibilité suspectée à la calcitonine de saumon avant de débuter le traitement par la calcitonine.
- Grossesse : la calcitonine n'a pas été étudiée chez la femme enceinte. La calcitonine ne sera utilisée pendant la grossesse que si le médecin juge le traitement absolument nécessaire.
- Associations faisant l'objet de précautions d'emploi : digitaliques, inhibiteurs calciques.

Alerte ANSM du 04/09/12 :

L’EMA a réalisé récemment une réévaluation du rapport bénéfice/risque des médicaments à base de calcitonine. Elle a conclu que l’usage au long cours de calcitonine entraîne un risque accru de cancer.

Interactions avec d'autres médicaments

- Après administration de calcitonine, les taux de calcémie peuvent temporairement s'abaisser au-dessous des valeurs normales, en particulier au début du traitement chez les patients présentant un taux anormalement élevé de renouvellement osseux. Cet effet diminue à mesure que l'activité ostéoclastique s'atténue. Toutefois, il faut agir avec prudence chez les patients recevant un traitement concomitant par les digitaliques ou les inhibiteurs calciques. Une adaptation posologique de ces médicaments peut s'avérer nécessaire dans la mesure où leurs effets peuvent être modifiés du fait des variations de concentrations cellulaires des électrolytes.
- L'utilisation de calcitonine en association avec les bisphosphonates peut résulter en un effet hypocalcémiant additif.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
La calcitonine n'a pas été étudiée chez la femme enceinte. La calcitonine ne sera utilisée pendant la grossesse que si le médecin juge le traitement absolument nécessaire.
Allaitement :
Le passage de la substance dans le lait maternel n'est pas connu. Chez l'animal, la calcitonine de saumon a entraîné une diminution de la lactation et elle était éliminée dans le lait (voir données de sécurité précliniques). En conséquence, l'allaitement n'est pas recommandé pendant le traitement.

Effet sur la conduite de véhicules

Les effets de la calcitonine injectable sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n'ont pas été étudiés. La calcitonine injectable peut entraîner des sensations vertigineuses transitoires (voir effets indésirables), qui peuvent altérer les réactions du patient. Les patients doivent donc être prévenus de la possibilité de survenue de sensations vertigineuses transitoires ; auxquels cas ils ne devront pas conduire ou utiliser des machines.

Comment ça marche ?

- Caractéristiques générales de la substance active :
. La calcitonine de saumon est rapidement absorbée et éliminée.
. Les concentrations plasmatiques maximales sont atteintes dans l'heure qui suit l'administration.
. Les études animales ont montré que la calcitonine est principalement métabolisée par protéolyse dans les reins après administration parentérale. Les métabolites ne possèdent pas l'activité biologique spécifique de la calcitonine.
. Chez l'homme, après injection par voie sous-cutanée ou intramusculaire, la biodisponibilité est élevée et comparable pour les deux voies d'administration (respectivement 71% et 66%).
. La calcitonine a des demi-vies d'absorption et d'élimination courtes, respectivement de 10 à 15 minutes et de 50 à 80 minutes. La calcitonine de saumon est principalement et presque exclusivement dégradée dans les reins, avec formation de fragments de la molécule dépourvus d'activité pharmacologique. La clairance métabolique est par conséquent beaucoup plus faible chez les patients souffrant d'insuffisance rénale terminale que chez les sujets sains. La pertinence clinique de cette observation n'est toutefois pas connue.
. La liaison aux protéines plasmatiques est de 30 à 40%.
- Caractéristiques propres au patient :
Il existe une relation entre la dose sous-cutanée de calcitonine et les concentrations plasmatiques maximales. Après l'administration parentérale de 100 UI de calcitonine, les concentrations plasmatiques maximales sont comprises entre 200 et 400 pg/ml. Des concentrations sanguines plus élevées peuvent être associées à une incidence accrue de nausées et de vomissements.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.