Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CHLORURE DE POTASSIUM MERAM 20 % Solution injectable Boîte de 100 Ampoules de 10 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 24.10.2002

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Potassium chlorure (E508)
laboratoire: Cooper

Solution injectable pour perfusion IV
Toutes les formes

Précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
SOLUTION HYPERTONIQUE A ADMINISTRER LENTEMENT.
- L'hyperkaliémie apparaissant en cours d'administration justifie l'arrêt immédiat du traitement.
- Ne pas administrer la solution non diluée.
- Réaliser la dilution au moment de l'emploi.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Injection par voie IV stricte.
- Injection lente (moins de 15 mmol/heure).
- La concentration de la solution à injecter ne doit pas dépasser 4 g/L de chlorure de potassium (soit 50 mmol/L).
- L'administration par voie parentérale de sels de potassium doit être surveillée par lecture de l'ECG en continu et par vérification répétée de l'ionogramme plasmatique, en particulier la kaliémie.
- Vérifier la compatibilité avant d'effectuer des mélanges.
- Opérer aseptiquement.
- Grossesse : en clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois le suivi de grossesses exposées à l'administration de potassium par voie IV est insuffisant pour exclure tout risque. En conséquence, cette solution ne sera administrée au cours de la grossesse que si nécessaire.
- Allaitement : en l'absence de données sur un éventuel passage dans le lait maternel, il est préférable d'éviter d'allaiter pendant le traitement.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour.
Toutefois le suivi de grossesses exposées à l'administration de potassium par voie IV est insuffisant pour exclure tout risque.
En conséquence, cette solution ne sera administrée au cours de la grossesse que si nécessaire.
Allaitement :
En l'absence de données sur un éventuel passage dans le lait maternel, il est préférable d'éviter d'allaiter pendant le traitement.

Comment ça marche ?

L'élimination du chlorure de potassium se fait principalement par voie urinaire et est fortement diminuée en cas d'insuffisance rénale avec possibilité d'hyperkaliémie.

Chlorure de Potassium Meram existe aussi sous ces formes

Chlorure de Potassium Meram