Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CLINDAFLUID 1 %

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.09.2015

Médicament générique du Classe thérapeutique: Dermatologie
principes actifs: Clindamycine
laboratoire: Acm Pharma

Solution pour application cutanée
Flacon avec embout compte-gouttes de 100 ml
Toutes les formes

Précautions d'emploi

Mises en garde spéciales

Aucune diarrhée importante ni colite pseudo-membraneuse n'a été observée au cours d'essais contrôlés.

Cependant, par voie générale, des cas de diarrhées graves et persistantes ont été rapportés pendant ou après un traitement par la clindamycine. Cette complication a également été décrite avec d'autres antibiotiques. Ces diarrhées sont parfois symptomatiques d'une colite pseudo-membraneuse qui peut être mortelle. Une ou plusieurs toxines produites par les Clostridia peuvent être une cause essentielle de ces colites.

Toute diarrhée grave, survenant même plusieurs semaines après l'arrêt des médicaments, doit être, a priori, imputée au traitement. L'administration de produits favorisant le stase fécale doit alors être évitée. Cette diarrhée impose l'arrêt du traitement et les formes graves l'hospitalisation. Il est recommandé de pratiquer un examen endoscopique.

Les cas bénins présentant une altération légère de la muqueuse peuvent régresser par simple arrêt du traitement. Les cas modérés ou graves, outre un traitement symptomatique sous surveillance médicale stricte, justifient l'administration orale de vancomycine (chez l'adulte: 125 à 500 mg 4 fois/jour pendant 5 à 10 jours) ou à défaut de métronidazole (750 mg 2 fois/jour pendant le même temps).

Précautions d'emploi

Ne pas administrer aux colitiques (voir « Mises en garde »).

Utiliser avec précaution chez les patients ayant des antécédents de colites.

A utiliser avec prudence chez les malades ayant des antécédents d'asthme ou d'autres allergies.

Ce médicament est destiné à être appliqué sur la peau non écorchée.

Eviter toute application à proximité de l'oeil, de la bouche et des muqueuses.

En cas de contact avec une surface sensible (peau écorchée, oeil, bouche, muqueuses), laver abondamment à l'eau froide courante.

Grossesse et allaitement

Grossesse

Bien qu'à ce jour aucun effet indésirable sur le déroulement de la grossesse n'ait été associé à la clindamycine, la sécurité totale de son utilisation chez la femme enceinte n'a pas été établie avec certitude.

Allaitement

La clindamycine administrée par voie générale passe dans le lait maternel.

Comment ça marche ?

Les phosphatases de la peau hydrolysent le phosphate de clindamycine inactif en clindamycine base actif.

Il est théoriquement possible que la clindamycine, dans cette forme topique puisse être absorbée.

Cependant, les analyses de sang et d'urine consécutives à l'application de clindamycine n'ont pas permis de déceler la présence de clindamycine ou d'une activité de cet antibiotique.