publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

DIACEREINE EG 50 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Art
Classe thérapeutique: Rhumatologie
principes actifs: Diacéréine
laboratoire: EG Labo

Gélule
Boîte de 30
Toutes les formes

Précautions d'emploi

DIACEREINE EG ne doit pas être administré aux enfants de moins de 15 ans.

Ce médicament est déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement.

Compte-tenu de la fréquence des diarrhées, prendre garde au risque de déshydratation en particulier chez les patients âgés, et/ou sous IEC ou diurétiques, en raison du risque d'une majoration de déplétion hydrosodée.

Le traitement par DIACEREINE EG 50 mg, gélule doit être arrêté en cas de survenue de symptômes évocateurs d'une atteinte hépatique (voir rubrique Effets indésirables).

Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au lactose.


Alerte ANSM du 08/12/2014

Il est désormais recommandé aux prescripteurs :

- de contrôler et surveiller la fonction hépatique avant initiation du traitement et pendant toute sa durée.

Les prescripteurs doivent strictement respecter les contre-indications et les mises en gardes lors de la prescription d’un médicament contenant de la diacéréine :

- arrêt immédiat du traitement en cas d’élévation des enzymes hépatiques ou de signes ou symptômes évocateurs d’une atteinte hépatique,

- arrêt immédiat de diacéréine en de survenue de diarrhées.

Interactions avec d'autres médicaments

Association faisant l'objet de précautions d'emploi

+ Topiques gastro-intestinaux (sels, oxydes et hydroxydes d'aluminium, de calcium et de magnésium)

Diminution de l'absorption digestive de la diacéréine.

Prendre les topiques gastro-intestinaux à distance de la diacéréine (plus de 2 heures, si possible).

Grossesse et allaitement

Grossesse

Chez l'animal, une étude expérimentale a montré un retard d'ossification chez le foetus, dû à un effet maternotoxique à fortes doses.

En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la diacéréine lorsqu'elle est administrée pendant la grossesse.

En conséquence, l'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant la grossesse.

Allaitement

Il est déconseillé d'administrer ce produit à la femme en période d'allaitement, le passage des dérivés anthraquinoniques dans le lait maternel dans des proportions minimes ayant été mis en évidence dans la littérature.

Comment ça marche ?

La diacéréine, après administration orale, subit l'effet de premier passage hépatique et est désacétylée en totalité sous forme de rhéine. Celle-ci est sulfoconjuguée.

Après absorption d'une dose unique de 50 mg de diacéréine, le pic plasmatique survient en moyenne au bout de 2,5 heures et la Cmax est de l'ordre de 3 mg/l.

La prise de DIACEREINE EG 50 mg, gélule au cours du repas augmente la biodisponibilité (l'aire sous la courbe augmente de près de 25%) et l'absorption est retardée.

· Pour des doses comprises entre 50 et 200 mg de DIACEREINE EG 50 mg, gélule en prise unique, tous les paramètres pharmacocinétiques sont indépendants de la dose.

· La fixation protéique est très élevée (99%). Il s'agit essentiellement d'une liaison à forte affinité sur l'albumine.

· La demi-vie d'élimination de la rhéine est approximativement de 4,5 heures. La quantité totale excrétée dans les urines est de 30% environ. La rhéine est éliminée dans les urines à 80% sous formes sulfo et glucuroconjuguées et à 20% sous forme inchangée.

· A doses répétées (50 mg x 2 par jour), DIACEREINE EG 50 mg, gélule présente une accumulation faible.

· Chez les patients insuffisants rénaux sévères (clairance de la créatinine inférieure à 30 ml/min), les aires sous courbe et la demi-vie d'élimination sont doublées et l'élimination urinaire est réduite de moitié.

· Chez les sujets âgés, compte tenu de la bonne tolérance du produit, il n'est pas nécessaire de modifier la dose, malgré l'élimination plus lente.