Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

DONORMYL 15 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 25.07.2005

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Doxylamine
laboratoire: Upsa Conseil

Comprimé effervescent sécable
Boîte de 2 Tubes de 10
Toutes les formes

Précautions d'emploi

- L'insomnie peut avoir des causes variées ne nécessitant pas obligatoirement la prise d'un médicament.
- Ce médicament contient 484 mg de sodium par comprimé effervescent sécable ; en tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sodium.
- En cas de lever nocturne après prise d'un hypnotique, possibilité de :
. réactions ralenties avec un risque de chute,
. sensation de vertige.
- Grossesse : il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal. En clinique, les résultats des études épidémiologiques semblent exclure un effet malformatif ou foetotoxique particulier de la doxylamine. Chez les nouveau-nés de mère traitée au long cours par de fortes posologies de médicaments anticholinergiques, ont été rarement décrits des signes digestifs liés aux propriétés atropiniques des phénothiazines (distension abdominale, iléus méconial, retard à l'émission du méconium, difficulté de la mise en route de l'alimentation, tachycardies, troubles neurologiques...). Compte tenu de ces données, la doxylamine peut être prescrite pendant la grossesse si besoin. Si l'administration de ce médicament a eu lieu en fin de grossesse, il semble justifié d'observer une période de surveillance des fonctions neurologiques et digestives du nouveau-né.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
Aspect malformatif :
Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.
En clinique, les résultats des études épidémiologiques semblent exclure un effet malformatif ou foetotoxique particulier de la doxylamine.
Aspect foetotoxique :
Chez les nouveau-nés de mères traitées au long cours par de fortes posologies de médicaments anticholinergiques ont été rarement décrits des signes digestifs liés aux propriétés atropiniques (distension abdominale, iléus méconial, retard à l'émission du méconium, difficulté de la mise en route de l'alimentation, tachycardies, troubles neurologiques...).
Compte tenu de ces données, la doxylamine peut être prescrite pendant la grossesse si besoin.
Si l'administration de ce médicament a eu lieu en fin de grossesse, il semble justifié d'observer une période de surveillance des fonctions neurologiques et digestives du nouveau-né.
Allaitement :
Le passage de la doxylamine dans le lait maternel n'est pas connu. Compte tenu des possibilités de sédation ou d'excitation paradoxale du nouveau-né, ce médicament est déconseillé en cas d'allaitement.

Effet sur la conduite de véhicules

L'attention est attirée, notamment chez les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines, sur les risques d'une somnolence diurne attachée à l'emploi de ce médicament.

Comment ça marche ?

La concentration maximale (Cmax) dans le sang est obtenue en moyenne 1 heure (Tmax) après la prise du succinate de doxylamine. La demi-vie d'élimination plasmatique (T1/2) est en moyenne de 10 heures.
Les différents métabolites issus de la dégradation de la molécule sont quantitativement peu importants puisque 60 % de la dose administrée sont retrouvés dans les urines sous forme de doxylamine inchangée.