publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

GLICLAZIDE TEVA 30 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Diamicron
Classe thérapeutique: Métabolisme et nutrition
principes actifs: Gliclazide
laboratoire: Teva Sante

Comprimé à libération modifiée
Boîte de 30
Toutes les formes
4,81€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 5,63 €
Tous les génériques

Précautions d'emploi

- Hypoglycémie :
. Ce traitement ne doit être prescrit que si le patient est susceptible de s'alimenter régulièrement (y compris le petit-déjeuner). Il est important d'absorber régulièrement des hydrates de carbone, le risque d'hypoglycémie étant majoré en cas de repas pris tardivement, d'alimentation insuffisante ou pauvre en hydrates de carbone.
. L'hypoglycémie peut survenir plus particulièrement en période de régime hypocalorique, après un effort important ou prolongé, après l'ingestion d'alcool, ou en cas d'administration d'une association d'agents hypoglycémiants.
. Des hypoglycémies peuvent survenir après l'administration de sulfamides hypoglycémiants (voir rubrique effets indésirables).
Certains épisodes peuvent être sévères et prolongés. Une hospitalisation peut alors s'avérer nécessaire et l'administration de glucose doit être éventuellement poursuivie sur plusieurs jours.
. Une sélection soigneuse des patients, de la posologie utilisée ainsi qu'une information adéquate des patients sont nécessaires pour diminuer le risque d'épisodes hypoglycémiques.
- Facteurs majorant le risque d'hypoglycémie :
. refus ou incapacité du patient à coopérer (particulièrement chez les sujets âgés) ;
. malnutrition, horaires des repas irréguliers, repas omis, période de jeûne ou de modifications du régime alimentaire ;
. déséquilibre entre l'activité physique et l'apport en hydrates de carbone ;
. insuffisance rénale ;
. insuffisance hépatique sévère ;
. surdosage en GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée ;
. certains troubles endocriniens : troubles thyroïdiens, insuffisance hypophysaire et insuffisance surrénalienne ;
. administration concomitante de certains autres médicaments (voir rubrique interactions).
- Insuffisance rénale et hépatique :
La pharmacocinétique et/ou la pharmacodynamie du gliclazide peuvent être modifiées chez les patients présentant une insuffisance hépatique ou une insuffisance rénale sévère. Les épisodes hypoglycémiques pouvant être prolongés chez ces patients, une prise en charge appropriée doit être mise en place.
- Information du patient :
. Les risques d'hypoglycémie, ses symptômes, son traitement, ainsi que les conditions qui y prédisposent, doivent être expliqués au patient et à sa famille.
. Le patient doit être informé de l'importance du respect des recommandations diététiques, de la nécessité d'une activité physique régulière et du contrôle régulier de sa glycémie.
- Déséquilibre glycémique :
. L'équilibre glycémique d'un patient traité par un antidiabétique oral peut être modifié en cas de survenue des événements suivants : fièvre, traumatisme, infection ou intervention chirurgicale. Dans certains cas, il peut être nécessaire de recourir à l'insuline.
. L'efficacité hypoglycémiante de tous les antidiabétiques oraux, y compris le gliclazide, peut s'atténuer au cours du temps chez de nombreux patients : cela peut être lié à une aggravation du diabète ou à une diminution de la réponse au traitement. Ce phénomène est appelé échec secondaire, pour le distinguer de l'échec primaire, dans lequel le médicament est inefficace en traitement de première intention. Avant de classer un patient parmi les échecs secondaires, on évaluera les possibilités d'ajustement de la dose et du suivi du régime alimentaire.
- Analyses biologiques :
Le dosage de l'hémoglobine glyquée (ou de la glycémie à jeun) est recommandé pour évaluer le contrôle glycémique. L'autosurveillance de la glycémie peut également être utile.
- Excipients :
GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée contient du lactose. Les patients atteints des troubles héréditaires rares d'intolérance au galactose, de déficit en lactase ou de malabsorption du glucose-galactose ne doivent pas prendre ce médicament.

Interactions avec d'autres médicaments

LES MEDICAMENTS CI-DESSOUS SONT SUSCEPTIBLES DE MAJORER LE RISQUE D'HYPOGLYCEMIE :
ASSOCIATION CONTRE-INDIQUEE :
Miconazole (voie systémique, gel buccal) :
Augmentation de l'effet hypoglycémiant avec survenue possible de manifestations hypoglycémiques, voire de coma.
ASSOCIATIONS DECONSEILLEES :
- Phénylbutazone (voie systémique) :
Augmentation de l'effet hypoglycémiant des sulfamides hypoglycémiants (déplacement de leurs liaisons aux protéines plasmatiques et/ou diminution de leur élimination).
Utiliser de préférence un autre anti-inflammatoire, sinon prévenir le patient en soulignant l'importance de l'autosurveillance. Si nécessaire, adapter la posologie pendant le traitement par anti-inflammatoire et après l'arrêt de celui-ci.
- Alcool :
Augmentation de la réaction hypoglycémique (inhibition des réactions de compensation) pouvant entraîner l'apparition d'un coma hypoglycémique. Eviter la prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool.
ASSOCIATIONS FAISANT L'OBJET DE PRECAUTIONS D'EMPLOI :
Du fait de la potentialisation de l'effet hypoglycémiant, dans certains cas des hypoglycémies peuvent survenir lors de l'administration concomitante de l'un des traitements suivants : autres antidiabétiques (insuline, acarbose, biguanides), bêtabloquants, fluconazole, inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (captopril, énalapril), antagonistes des récepteurs-H2, IMAO, sulfamides et anti-inflammatoires non stéroïdiens.
LES PRODUITS CI-DESSOUS PEUVENT PROVOQUER UNE AUGMENTATION DE LA GLYCEMIE :
ASSOCIATION DECONSEILLEE :
Danazol :
Effet diabétogène du danazol.
Si l'association ne peut pas être évitée, prévenir le patient et souligner l'importance de la surveillance du taux de glucose sanguin et urinaire. Il peut être nécessaire d'adapter la posologie de l'antidiabétique pendant le traitement par le danazol et après l'arrêt de celui-ci.
ASSOCIATIONS FAISANT L'OBJET DE PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Chlorpromazine (neuroleptique) :
A doses élevées (> 100 mg par jour de chlorpromazine), augmentation de la glycémie (diminution de la libération d'insuline).
Prévenir le patient et souligner l'importance de la surveillance glycémique. Adapter éventuellement la posologie de l'antidiabétique pendant le traitement par le neuroleptique et après l'arrêt de celui-ci.
- Glucocorticoïdes [voies systémique et locales (intra-articulaire, cutanée et formulations rectales)] et tétracosactide :
Elévation de la glycémie accompagnée parfois de cétose (diminution de la tolérance aux hydrates de carbone due aux glucocorticoïdes).
Prévenir le patient et souligner l'importance de la surveillance glycémique, notamment en début de traitement. Il peut être nécessaire d'adapter la posologie de l'antidiabétique pendant le traitement par les glucocorticoïdes et après l'arrêt de celui-ci.
- Ritodrine, salbutamol, terbutaline (voie intraveineuse) :
Elévation de la glycémie due aux effets bêta2 stimulants.
Renforcer la surveillance glycémique. Si nécessaire, passer à l'insuline.
ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :
Anticoagulants (par exemple warfarine) :
Les sulfamides hypoglycémiants peuvent potentialiser l'effet anticoagulant en cas de traitement concomitant. Une adaptation de la posologie de l'anticoagulant peut être nécessaire.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
Il n'existe pas de données concernant l'utilisation du gliclazide chez la femme enceinte ; les données avec d'autres sulfamides hypoglycémiants sont limitées.
Les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène du gliclazide.
Le contrôle glycémique doit être obtenu avant la conception pour réduire le risque de malformations congénitales dues à un diabète mal équilibré.
Les antidiabétiques oraux ne sont pas appropriés pendant la grossesse ; l'insuline constitue alors le traitement de choix. Le relais d'un antidiabétique oral par l'insuline est recommandé lorsqu'une grossesse est envisagée ou dès la découverte de celle-ci.
Allaitement :
Il n'existe pas de donnée sur le passage du gliclazide ou de ses métabolites dans le lait maternel. Compte tenu du risque d'hypoglycémie néonatale, le gliclazide est contre-indiqué chez la femme qui allaite.

Effet sur la conduite de véhicules

Les patients doivent être sensibilisés sur les symptômes de l'hypoglycémie et faire preuve de prudence pour conduire des véhicules ou utiliser des machines, notamment en début de traitement.

Comment ça marche ?

- Après administration orale, la concentration plasmatique augmente progressivement pendant les 6 premières heures pour atteindre un plateau entre la 6ème et la 12ème heure.
- La variabilité intra-individuelle est faible.
- Le gliclazide est complètement absorbé. Les aliments ne modifient pas la vitesse ou le taux d'absorption.
Jusqu'à la dose de 120 mg, il existe une relation linéaire entre la dose administrée et l'aire sous la courbe des concentrations en fonction du temps (ASC).
- La liaison aux protéines plasmatiques est d'environ 95%.
- Le gliclazide est métabolisé principalement au niveau hépatique. L'excrétion est essentiellement urinaire ; moins de 1% est retrouvé sous forme inchangée dans les urines. Aucun métabolite actif circulant n'a été détecté.
- La demi-vie d'élimination du gliclazide est de 12 à 20 heures.
- Le volume de distribution est d'environ 30 litres.
- Aucune modification cliniquement significative des paramètres pharmacocinétiques n'a été observée chez le sujet âgé.
Une prise unique quotidienne de GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée permet le maintien d'une concentration plasmatique efficace de gliclazide pendant 24 heures.

Gliclazide Teva existe aussi sous ces formes

Gliclazide Teva

Voir aussi les génériques de Diamicron

Gliclazide Biogaran

Gliclazide Isomed

Gliclazide EG

Gliclazide Sandoz

Gliclazide Teva

Gliclazide Ratiopharm

Gliclazide Mylan

Gliclazide Qualimed

Glydium GE

Gliclazide Rpg

Gliclazide Arrow

Gliclazide Zentiva

Gliclazide Zydus

Gliclazide Eg Labo Eurogeneric