publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

HEXAQUINE 300 mg/90 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Rhumatologie
principes actifs: Benzoate de quinine, Thiamine
laboratoire: Gomenol

Suppositoire
Boîte de 6
Toutes les formes

Indication

Traitement d'appoint des crampes musculaires essentielles.

Alerte AFSSAPS du 16/01/2012 :

Restreindre l’indication au traitement d'appoint de la crampe idiopathique nocturne de l'adulte après échec des mesures non pharmacologiques.

Posologie HEXAQUINE 300 mg/90 mg Suppositoire Boîte de 6

RESERVE A L'ADULTE.
Posologie :
1 suppositoire maximum par jour.
Mode d'administration :
Voie rectale.
Le choix de la voie rectale n'est déterminé que par la commodité d'administration du médicament.

Alerte AFSSAPS du 16/01/2012 :

En l’absence de bénéfice après 4 semaines, le traitement par la quinine doit être arrêté.


Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants:

· antécédent d'hypersensibilité à la quinine, où à l'un des constituants (thiamine),

· myasthénie,

· troubles de la conduction intraventriculaire,

· traitement concomitant par quinine ou dérivés,

· en association à l'astémizole (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

· contre-indication liée à la voie d'administration: antécédent de rectites ou de rectorragies.

Effets indésirables Hexaquine

Effets indésirables non dose dépendant: réaction d'hypersensibilité pouvant se manifester par:

· réactions cutanées: éruption érythémateuse, purpura., photosensibilisation, voire quelques rares cas de réactions anaphylactiques,

· réactions hématologiques: thrombopénies, quelques rares cas de microangiopathie thrombotique et d'exceptionnelles pancytopénies,

· réactions hépatiques: quelques cas d'hépatites granulomateuses ont été rapportés.

Effets indésirables dose dépendant (décrits à partir de 500 mg / jour): cinchonisme se manifestant par bourdonnement d'oreille, hypoacousie, vertiges, troubles de la vision.

Effets liés à la voie d'administration: rectites, rectorragies, anite par toxicité locale d'autant plus fréquente et intense que la durée du traitement est prolongée, le rythme d'administration et la posologie élevés.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.