publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

IPRATROPIUM ARROW Adulte 0,5 mg/2 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.03.2007

Médicament générique du Classe thérapeutique: Pneumologie
principes actifs: Ipratropium bromure
laboratoire: Arrow Generiques

Solution pour inhalation par nébuliseur
Boîte de 10 Récipients unidoses de 2 ml
Toutes les formes

Précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
- L'action bronchodilatatrice de l'ipratropium par voie inhalée est moins puissante que celle des bêta2 mimétiques par voie inhalée, il convient en cas de crise d'asthme ou de bronchospasme aigu de ne pas l'utiliser en première intention ou seul mais de l'associer à un bêta2 mimétique.
- L'administration d'ipratropium à l'aide d'un nébuliseur doit être réservée aux situations aiguës graves nécessitant l'inhalation d'une posologie élevée de produit par voie inhalée. Ces situations nécessitent une surveillance médicale avec possibilité de mise en place d'une réanimation (abord veineux et assistance respiratoire) ; une oxygénothérapie et corticothérapie par voie systémique doivent généralement y être associées.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- En cas d'infection bronchique ou de bronchorrhée abondante, un traitement approprié est nécessaire afin de favoriser la diffusion optimale du produit dans les voies respiratoires.
- En raison de l'activité anticholinergique de l'ipratropium, la projection accidentelle d'ipratropium dans l'oeil provoque une mydriase par effet parasympatholytique. Les patients prédisposés à un risque de glaucome par fermeture de l'angle devront se protéger des risques de projection intra-oculaires de ce médicament.
- Grossesse : les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de l'ipratropium. En clinique, il n'existe pas actuellement de données pertinentes sur un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de l'ipratropium par voie inhalée lorsqu'il est administré durant la grossesse. En conséquence, par mesure de précaution il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de l'ipratropium.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données pertinentes sur un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de l'ipratropium par voie inhalée lorsqu'il est administré durant la grossesse.
En conséquence, par mesure de précaution il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.
Allaitement :
La prescription de ce médicament durant l'allaitement est déconseillée en l'absence de données sur le passage dans le lait de l'ipratropium.

Comment ça marche ?

La quantité absorbée après administration par voie inhalée est minime et les taux sériques faibles correspondraient à l'absorption intestinale partielle de la fraction déglutie très faiblement absorbée par voie digestive. Après administration orale, cette absorption peut être évaluée entre 15 et 30% de la quantité administrée. La demi-vie d'élimination est de l'ordre de 3,5 heures. L'excrétion se fait essentiellement par voie urinaire.
Après administration par voie inhalée, le passage de la barrière hémato-encéphalique est très faible.