Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

JOSACINE 500 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 04.06.2007

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Josamycine
laboratoire: Bayer-Pharma

Poudre pour suspension buvable
Boîte de 12 Sachets-dose
Toutes les formes
10,11€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 10,93 €

Précautions d'emploi

Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 20 kg.
- En cas d'insuffisance hépatique, l'administration de josamycine n'est pas recommandée. Si elle est nécessaire, elle justifie alors une surveillance régulière des tests hépatiques et éventuellement une réduction de posologie.
- Ce médicament contient 6,35 mg de sodium par sachet-dose : en tenir compte chez les personnes suivant un régime hyposodé strict.
- Allaitement : le passage dans le lait de la josamycine est faible.
- Associations faisant l'objet de précautions d'emploi : carbamazépine, ciclosporine, anticoagulants oraux.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
L'utilisation de la josamycine peut être envisagée au cours de la grossesse si besoin. En effet, les données cliniques bien qu'en nombre limité, sont rassurantes et les données animales ne mettent pas en évidence d'effet malformatif ou foetotoxique.
Allaitement :
Le passage dans le lait de la josamycine est faible.

Comment ça marche ?

ABSORPTION :
Prise par voie orale, la josamycine est absorbée rapidement au niveau de la partie initiale de l'intestin grêle.
DISTRIBUTION :
- Le pic sérique est obtenu entre 1 et 4 heures après la prise orale. La concentration plasmatique maximale atteint 0,2 à 0,3 mg/L après absorption de 1 g de josamycine base et 0,3 à 0,4 mg/L après absorption de 1 g de propionate de josamycine.
La pharmacocinétique de la josamycine après dose unique comme à l'équilibre, montre une grande variabilité inter et intra-individuelle. Ainsi, sa Cmax peut varier dans un rapport de 1 à 7 pour le propionate et de 1 à 10 pour la forme base. Le degré de variation est du même ordre pour l'AUC.
- La josamycine présente une très forte affinité tissulaire qui se traduit par une diffusion rapide vers les parenchymes notamment dans les poumons et les végétations adénoïdes. Les concentrations tissulaires sont élevées : après administration de 1 g de josamycine en doses multiples, les valeurs médianes atteignent 1,4 microgramme/gramme pour une moyenne de 3,4 microgrammes/gramme dans le parenchyme pulmonaire, et de 0,7 microgramme/gramme pour les valeurs médianes et moyennes comparables dans les végétations adénoïdes.
Il faut noter une pénétration de la josamycine dans la plupart des tissus et milieux biologiques tels que les sinus, la prostate, les amygdales, les sécrétions bronchiques, le pus de l'oreille, la salive, la sueur et les larmes.
- Les macrolides pénètrent et s'accumulent dans les phagocytes (polynucléaires neutrophiles, monocytes, macrophages péritonéaux et alvéolaires).
Les concentrations intraphagocytaires sont élevées chez l'homme. Ces propriétés expliquent l'activité de la josamycine sur les bactéries intracellulaires.
- Le passage transplacentaire de la josamycine est faible. La josamycine diffuse très bien dans le lait maternel avec un rapport lait maternel/plasma de 100%. La josamycine ne diffuse pas dans le liquide céphalorachidien.
La liaison aux protéines plasmatiques est de l'ordre de 15%.
BIOTRANSFORMATION :
La biotransformation s'effectue au niveau du foie et ne concerne que 40 à 50% de la josamycine absorbée. Les 2 principaux métabolites, qui sont des métabolites hydroxylés, conservent la même activité bactériologique sur le plan qualitatif.
EXCRETION :
L'élimination est principalement digestive : bile et fèces pour 90% environ.
L'élimination urinaire est très faible (< 10%).
La demi-vie d'élimination est de l'ordre de 2 heures.