publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

KALEORID LP 600 mg

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Métabolisme et nutrition
principes actifs: Chlorure de potassium (E508)
laboratoire: Leo

Comprimé enrobé à libération prolongée
Boîte de 30
Toutes les formes
1,40€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 2,22 €

Indication

Traitement des hypokaliémies, en particulier médicamenteuses: salidiurétiques, corticoïdes, laxatifs.

Posologie KALEORID LP 600 mg Comprimé enrobé à libération prolongée Boîte de 30

Voie orale.

Les comprimés sont à avaler sans mâcher, sans croquer ni écraser, toujours avec un verre d'eau afin de diminuer le risque d'ulcération gastro-duodénale.

Traitement des carences en potassium confirmées: la posologie sera adaptée en fonction de la kaliémie dosée avant et pendant le traitement. En cas d'hypokaliémie franche (inférieure 3.6 mmol/l), commencer par une posologie journalière équivalente à 4 g de chlorure de potassium, soit 52 mmol de potassium.

La dose journalière est à répartir en 2 à 3 prises de préférence à la fin des repas.

Les posologies doivent être adaptées en fonction du contrôle de la kaliémie.

Remarque :

La matrice insoluble du comprimé permettant la libération prolongée du principe actif est éliminée dans les selles sous forme du comprimé d'origine, particularité dont il n'y a pas lieu de s'inquiéter (en informer le radiologue en cas d'examen radiologique).

Contre indications

Si vous êtes allergique au chlorure de potassium ou à l'un des autres composants contenus dans KALEORID.

Hyperkaliémie ou toute situation pouvant entraîner une hyperkaliémie, en particulier :

Insuffisance rénale, syndromes addisonniens, diabète non contrôlé (car acidose métabolique), myotonie congénitale, traitement concomitant par épargneur de potassium seul ou associé à un salidiurétique (sauf sous contrôle strict de la kaliémie).

Effets indésirables Kaleorid LP

· Hyperkaliémie (avec risque de mort subite): celle-ci est à prévenir par le contrôle de la kaliémie ( voir rubriques Mises en garde et précautions d'emploi et Contre-indications ).

· A forte dose, possibilité d'ulcération gastro-duodénale. Le risque d'ulcérations du grêle, observées avec certaines formes orales, est réduit du fait de la libération prolongée du chlorure de potassium.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.