publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

LACTULOSE EG 66% 66,5 %

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.06.2010

Médicament générique du Duphalac
Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Lactulose
laboratoire: EG Labo

Solution buvable
Flacon de 200 ml
Toutes les formes
2,37€* (remboursé à 35%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,19 €
Tous les génériques

Indication

- Traitement symptomatique de la constipation.
- Encéphalopathie hépatique.

Posologie LACTULOSE EG 66% 66,5 % Solution buvable Flacon de 200 ml

Voie orale.
Ce médicament peut être pris pur ou dilué dans une boisson.
1 cuillère à soupe (15 ml) de ce médicament = 10 g de lactulose.
CONSTIPATION :
La posologie doit être adaptée à chaque sujet selon les résultats obtenus.
La posologie journalière est en moyenne :
- Nourrissons de 0 à 12 mois : 1 cuillère à café (5 ml) par jour.
- Enfants de 1 à 6 ans : 1 à 2 cuillères à café par jour.
- Enfants de 7 à 14 ans :
. traitement d'attaque : 1 cuillère à soupe par jour,
. traitement d'entretien : 2 cuillères à café par jour.
- Adultes :
. traitement d'attaque : 1 à 3 cuillères à soupe par jour,
. traitement d'entretien : 1 à 2 cuillères à soupe par jour.
Si une diarrhée se manifeste, diminuer la posologie.
ENCEPHALOPATHIE HEPATIQUE :
Dans tous les cas, la dose idéale est celle qui conduit à 2 selles molles par jour.
La durée du traitement varie en fonction de la symptomatologie :
- traitement d'attaque par sonde gastrique ou lavement en cas de coma ou de précoma : 6 à 10 cuillères à soupe (15 ml), pur ou dilué dans de l'eau,
- traitement de relais : 1 à 2 cuillères à soupe, 3 fois par jour.

Contre indications

- Colopathies organiques inflammatoires (rectocolite ulcéreuse, maladie de Crohn), syndrome occlusif ou subocclusif, syndromes douloureux abdominaux de cause indéterminée.
- Régime exempt de galactose en raison de la présence dans la solution de ce sucre apparenté (< = 8%).

Effets indésirables Lactulose EG 66%

- Ballonnements, selles semi-liquides.
Ces phénomènes peuvent survenir en début de traitement. Ils cessent après adaptation de la posologie.
- Rares cas de prurit, de douleurs anales et d'amaigrissement modéré.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.