publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

LEPTICUR 10 mg/2 mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Tropatépine
laboratoire: Sanofi-Aventis France

Solution injectable
Boîte de 1 Ampoule de 2 ml
Toutes les formes
3,89€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 4,71 €

Indication

Correction initiale d'urgence des manifestations aiguës de type extrapyramidal induites par les neuroleptiques.

Posologie LEPTICUR 10 mg/2 mL Solution injectable Boîte de 1 Ampoule de 2 ml

1 à 2 ampoules par jour selon l'intensité des troubles, par voie IM ou IV lente.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Allergie connue à la tropatépine ou à l'un des constituants de ce médicament.
- Risque de glaucome par fermeture de l'angle.
- Cardiopathies décompensées.
- Risque de rétention urinaire liée à des troubles urétroprostatiques.
DECONSEILLE :
- Grossesse : les données animales sont insuffisantes pour conclure. Au cours du 1er trimestre de la grossesse, les données cliniques pour la tropatépine, à ce jour, bien que limitées, ne vont pas dans le sens d'une augmentation d'un risque malformatif. Chez le nouveau-né, un traitement par la tropatépine en fin de grossesse, peut être responsable d'effets liés à ses propriétés atropiniques (tachycardie, hyperexcitabilité, rétention urinaire, retard à l'émission de méconium). Compte tenu de ces données, il est préférable, d'éviter d'utiliser la tropatépine au cours de la grossesse quel qu'en soit le terme.
- Allaitement : en l'absence des données de passage dans le lait de la tropatépine, et en raison de la possible survenue d'effets anticholinergiques chez le nouveau-né, l'allaitement est déconseillé.

Effets indésirables Lepticur

- Comme avec tous les anticholinergiques, des effets atropiniques peuvent être observés :
. sécheresse de la bouche,
. troubles de l'accommodation,
. hypertonie oculaire,
. troubles mictionnels,
. constipation.
Ils cèdent rapidement, soit de façon spontanée, soit après une réduction de la posologie.
- De rares cas de confusion.
- De très rares cas d'iléus paralytique ont été rapportés en association avec d'autres médicaments anticholinergiques, comme les neuroleptiques (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi : la survenue d'un iléus paralytique pouvant être révélée par une distension et des douleurs abdominales impose une prise en charge d'urgence).
- On peut parfois observer des indurations au point d'injection, notamment en cas d'administration prolongée.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.