publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NALBUPHINE MYLAN 20 mg/2 mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Antalgiques
principes actifs: Nalbuphine
laboratoire: Mylan

Solution injectable
Boîte de 10 Ampoules de 2 ml
Toutes les formes

Indication

Douleurs intenses, en particulier :
- Chez l'adulte :
. Douleurs post-opératoires,
. Douleurs néoplasiques,
. Douleurs obstétricales (voir grossesse et allaitement),
. Douleurs de l'infarctus du myocarde.
- Chez l'enfant de plus de 18 mois :
. Douleurs post-opératoires,
. Douleurs néoplasiques.

Posologie NALBUPHINE MYLAN 20 mg/2 mL Solution injectable Boîte de 10 Ampoules de 2 ml

- Chez l'adulte :
. La posologie habituelle est de 10 à 20 mg par voie intraveineuse, intramusculaire ou sous-cutanée, pouvant être renouvelée toutes les 3 à 6 heures, selon les besoins, sans dépasser 160 mg/jour.
. Utilisation obstétricale :
Au cours du travail, la nalbuphine doit être utilisée sous stricte surveillance médicale chez les femmes présentant une dilatation du col inférieure ou égale à 4 cm. Dans ce cas, la voie IV doit être évitée. La nalbuphine doit être administrée en IM à la dose de 10 à 20 mg sans dépasser la dose totale de 20 mg.
En cas de dépression respiratoire chez le nouveau-né, la naloxone, antidote spécifique, sera administrée à la posologie de 0,01 mg/kg de poids corporel par voie IM, IV ou sous-cutanée. En raison de la demi-vie courte de cet antidote, une surveillance prolongée du nouveau-né s'impose.
- Chez l'enfant de 18 mois à 15 ans :
La posologie est de 0,2 mg/kg par voie intraveineuse, intramusculaire ou sous-cutanée et peut être renouvelée toutes les 4 à 6 heures.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à la nalbuphine.
- Syndrome chirurgical abdominal : la nalbuphine peut en modifier les symptômes. Il est déconseillé d'utiliser ce médicament tant que le diagnostic n'est pas établi.
- Administration (directe) chez l'enfant de moins de 18 mois.
- Association aux morphinomimétiques agonistes purs (morphine, péthidine, dextromoramide, dihydrocodéine, dextropropoxyphène, méthadone, lévacéthylméthadol) (voir chapitre interactions).
DECONSEILLE :
- La nalbuphine est à éviter au cours des grossesses à risque, notamment en cas de prématurité ou de gémellité.
- Eviter la prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool.

Effets indésirables Nalbuphine Mylan

- Le plus fréquent est la somnolence.
- On peut également observer : vertiges, nausées, vomissements, sueurs, sécheresse de la bouche, céphalées.
- Plus rarement : troubles de l'humeur, troubles visuels, bouffées de chaleur, sédation, crampes abdominales.
- Des effets de type psychomimétiques ont été rapportés de façon tout à fait exceptionnelle.
- Dépression respiratoire chez le nouveau-né au cours de l'utilisation obstétricale qui peut être de longue durée ou retardée (voir chapitre grossesse et allaitement).



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.