Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NITRIDERM TTS 10 mg/24 heures

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Trinitrine
laboratoire: Novartis Pharma SA

Dispositif transdermique
Boîte de 30
Toutes les formes
14,74€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 15,56 €

Précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
- Ce médicament n'est pas un traitement curatif de la crise d'angor, il n'est pas indiqué comme traitement initial de l'angor instable, ou de l'infarctus du myocarde, ni dans la phase pré-hospitalière ni pendant les premiers jours d'hospitalisation.
- En cas de survenue d'un collapsus ou d'un état de choc, retirer le dispositif (voir contre-indications).
- Le dispositif, contenant de l'aluminium, doit être enlevé avant d'exercer un champ magnétique sur le corps humain durant des examens tel que l'IRM ou avant de réaliser un choc électrique externe ou un traitement par diathermie.
- En cas de survenue d'une crise d'angor pendant l'intervalle libre (de même qu'en dehors), une réévaluation de la coronaropathie s'impose, et une adaptation du traitement doit être discutée (traitement médicamenteux et éventuellement par revascularisation).
- Association de dérivés nitrés à un inhibiteur de la phosphodiestérase de type 5 : l'association d'un dérivé nitré, quelle que soit sa nature ou son mode d'administration, à un inhibiteur de la phosphodiestérase de type 5 risque d'entraîner une chute importante et brutale de la pression artérielle pouvant être notamment à l'origine d'une lipothymie, d'une syncope ou d'un accident coronarien aigu (voir interactions et contre-indications).
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- La posologie efficace doit être atteinte progressivement en raison du risque d'hypotension artérielle et de céphalées violentes chez certains sujets à l'exception du cas où la voie transdermique est utilisée en relais d'une forme intraveineuse de dérivés nitrés.
- Il n'est pas logique d'associer la trinitrine avec la molsidomine ou le nicorandil dans la mesure où leur mécanisme d'action est similaire.

Interactions avec d'autres médicaments

ASSOCIATIONS CONTRE-INDIQUEES :
Inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (sildénafil, tadalafil, vardénafil) :
Risque d'hypotension importante (effet synergique) pouvant aggraver l'état d'ischémie myocardique et provoquer notamment un accident coronarien aigu.
ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :
Médicaments abaissant la pression artérielle (antihypertenseurs, antidépresseurs imipraminiques, neuroleptiques, alphabloquants à visée urologique, amifostine, baclofène, bêtabloquants dans l'insuffisance cardiaque) :
Majoration du risque d'hypotension, notamment orthostatique.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la trinitrine lorsqu'elle est administrée pendant la grossesse.
En conséquence, hormis en situation aiguë, l'utilisation de la trinitrine est déconseillée pendant la grossesse.
Allaitement :
En l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement.

Effet sur la conduite de véhicules

En début de traitement, il existe un risque d'hypotension orthostatique pouvant s'accompagner de sensations vertigineuses, de lipothymies, ou de syncopes exceptionnellement.

Comment ça marche ?

- Ce dispositif permet le passage transdermique à vitesse constante de la trinitrine directement dans la circulation sanguine.
- La concentration plasmatique de la substance active est maintenue constante, tout au long de l'application, malgré la demi-vie très courte de la trinitrine. Des concentrations plasmatiques identiques sont atteintes, que le dispositif soit appliqué sur la peau du bras, dans la région du bassin ou sur le thorax.
- En moins de 2 heures, l'application de NITRIDERM TTS permet d'obtenir une concentration plasmatique en plateau. Après retrait de ce dispositif, la concentration plasmatique s'abaisse rapidement pour devenir négligeable en 2 heures.
- Il n'y a pas d'accumulation même lors d'applications répétées.
- NITRIDERM TTS délivrant la trinitrine par voie transdermique directement dans la circulation sanguine et évitant les variations de l'absorption intestinale et le métabolisme hépatique au premier passage, permet l'utilisation de doses de trinitrine plus faibles pour obtenir des concentrations plasmatiques de trinitrine plus constantes qu'avec les formes classiques.
- La trinitrine est rapidement métabolisée dans le foie.