publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PERSANTINE 75 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 09.05.2008

Médicament générique du Classe thérapeutique: Hémostase et sang
principes actifs: Dipyridamole
laboratoire: Boehringer Ingelheim

Comprimé enrobé
Boîte de 100
Toutes les formes
5,32€* (remboursé à 15%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 6,14 €

Indication

Prévention des accidents thrombo-emboliques systémiques :
En association avec les anticoagulants oraux chez les patients porteurs de prothèses valvulaires.

Posologie PERSANTINE 75 mg Comprimé enrobé Boîte de 100

3 à 5 comprimés dragéifiés par jour (dose moyenne 300 mg par jour) à répartir dans la journée.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Antécédents d'hypersensibilité à l'un des composants du produit.
- En raison de la présence de saccharose, ce médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase.
DECONSEILLE :
Allaitement : en l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement.

Effets indésirables Persantine

- Possibilité de nausées, vomissements, diarrhée, céphalées, vertiges.
- De très rares cas de myalgies ont été décrits chez des patients traités par PERSANTINE.
- Du fait de ses propriétés vasodilatatrices, le dipyridamole peut également induire hypotension, bouffées de chaleur et tachycardie. Il peut rarement entraîner une aggravation de la symptomatologie coronaire.
- En raison de la présence de Jaune Orangé S (E 110), risque de réactions allergiques.
- Des réactions d'hypersensibilité telles que éruptions cutanées, urticaire et angio-oedème ont été rapportées.
- Le dipyridamole peut entraîner des bronchospasmes.
- Des cas isolés de thrombopénies ont été rapportés en association au traitement par PERSANTINE.
- Très rares cas d'accidents hémorragiques observés principalement lorsque le dipyridamole est associé à un médicament susceptible d'interférer avec l'hémostase.
- Le dipyridamole peut être incorporé dans des calculs biliaires.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.