publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

QUESTRAN 4 g

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Métabolisme et nutrition
principes actifs: Cholestyramine
laboratoire: Bristol Myers Squibb

Poudre orale
Sachets Boîte de 50
Toutes les formes
17,40€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 18,22 €

Précautions d'emploi

Mises en garde spéciales

Chez l'enfant, l'innocuité à long terme n'étant pas démontrée et les effets propres sur le développement d'un organisme en croissance n'étant pas connus, l'utilisation ne doit s'envisager que devant des troubles lipidiques sévères et sensibles au traitement.

Précautions d'emploi

· Pour les personnes âgées, il est recommandé de débuter le traitement par de faibles doses.

· L'absorption de vitamines liposolubles (A, D, K, E) pouvant être affectée en cas de traitement prolongé à fortes doses, un supplément vitaminique devra être envisagé dans certains cas.

· Des réductions de la folatémie ont été exceptionnellement rapportées au cours d'administration à long terme. Un apport supplémentaire en acide folique est justifié dans ce cas.

· La cholestyramine étant une résine échangeuse d'anions chlorure, son utilisation prolongée à fortes doses peut exceptionnellement provoquer une acidose hyperchlorémique chez l'enfant ou chez l'insuffisant rénal. En tenir compte lors de la prescription chez ces sujets à risque.

Interactions avec d'autres médicaments

Associations déconseillées

+ Acides biliaires (cholélitholytiques: acide chénodésoxycholique, acide ursodésoxycholique): diminution de l'effet des acides biliaires qui sont fixés par la cholestyramine et éliminés.

Associations faisant l'objet de précautions d'emploi

+ Anticoagulants oraux: diminution de l'effet des anticoagulants oraux (diminution de leur absorption intestinale).

+ Digitaliques: diminution de l'effet des digitaliques (diminution de leur absorption digestive).

+ Hormones thyroïdiennes: diminution de l'activité des hormones thyroïdiennes (réduction de leur absorption intestinale).

Conduite à tenir:

Prendre les autres thérapeutiques à distance de la cholestyramine (par exemple 1 à 2 heures avant ou 4 heures après).

Grossesse et allaitement

Grossesse

· Les études réalisées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène.

· En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois le suivi de grossesses exposées à la cholestyramine est insuffisant pour pouvoir exclure tout risque.

· Les indications à la prescription de cholestyramine pendant la grossesse sont exceptionnelles et réservées aux cas sévères: femmes à très haut risque vasculaire, prurit intense lié à une cholestase gravidique sévère.

· Du fait d'une possible interférence avec l'absorption des vitamines liposolubles et de l'acide folique, veiller à prendre la cholestyramine à distance d'une supplémentation éventuelle.

Allaitement

S'il s'avère indispensable, le traitement doit être instauré avec précaution chez la femme allaitante, en raison du possible défaut d'absorption des vitamines liposolubles et de l'acide folique.

Comment ça marche ?

La cholestyramine n'est pas absorbée. Dans le tractus intestinal, elle échange les ions chlore pour des acides biliaires, qu'elle lie. Par ailleurs, la résine demeure inchangée.

Questran existe aussi sous ces formes

Questran