Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

STEROGYL 2 MUI/100 mL

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Métabolisme et nutrition
principes actifs: Ergocalciférol
laboratoire: Desma Pharma Sarl

Solution buvable en gouttes
Flacon compte-gouttes de 20 ml
Toutes les formes
1,90€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 2,72 €

Précautions d'emploi

ATTENTION : LE TITRE ALCOOLIQUE DE CE MEDICAMENT EST DE 90° SOIT 14 mg D'ALCOOL PAR GOUTTE.
- Pour éviter tout surdosage, tenir compte des doses totales de vitamine D en cas d'association de plusieurs traitements contenant cette vitamine.
- Dans des indications nécessitant des doses fortes et répétées, surveiller la calciurie et la calcémie et arrêter les apports de vitamine D si la calcémie dépasse 105 mg/ml (2,62 mmol/L) ou si la calciurie dépasse 4 mg/kg/jour chez l'adulte ou 4 à 6 mg/kg/jour chez l'enfant.
- En cas d'apport élevé en calcium, un contrôle régulier de la calciurie est indispensable.

Interactions avec d'autres médicaments

ASSOCIATION A PRENDRE EN COMPTE :
Orlistat : diminution de l'absorption de la vitamine D.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
Il n'y a pas d'étude de tératogenèse disponible chez l'animal.
En clinique, un recul important semble exclure un effet malformatif ou foetotoxique de la vitamine D.
En conséquence, la vitamine D peut être prescrite pendant la grossesse, si besoin.
Allaitement :
En cas de besoin, la vitamine D peut être prescrite pendant l'allaitement.

Comment ça marche ?

La vitamine D est absorbée dans l'intestin grêle de façon passive, puis rejoint la circulation générale par voie lymphatique, incorporée aux chylomicrons.
Après absorption, elle se lie à une protéine porteuse spécifique et est transportée jusqu'au foie pour y être convertie en 25-hydroxyvitamine D. Cette dernière se lie à son tour à la même protéine porteuse et est transportée jusqu'aux reins où elle est transformée en sa forme active, la 1,25-dihydroxyvitamine D.
Ses sites de stockage essentiels sont le tissu adipeux, les muscles, mais aussi le sang. La 25-hydroxyvitamine D liée à sa protéine porteuse est la forme majeure de réserve circulante de la vitamine D. Sa demi-vie dans le sang est de 15 à 40 jours.
L'élimination de la vitamine D et de ses métabolites se fait par voie fécale, sous forme non transformée ou sous forme hydrosoluble (acide calcitroïque, dérivés glycuroconjugués).