Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
26/10/2016

THEOSTAT 100 mg A LIBERATION PROLONGEE comprimÚ sÚcable bo¯te de 150

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.09.2016

Médicament générique du Classe thérapeutique: Pneumologie
principes actifs: [ThÚophylline, 4573]
laboratoire: Pierre Fabre Medicament

ComprimÚ sÚcable Ó libÚration prolongÚe
Toutes les formes

Précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
- Utiliser avec grande prudence chez le jeune enfant qui est extrêmement sensible à l'action des xanthines.
- En raison des grandes variations interindividuelles du métabolisme de la théophylline, il est nécessaire d'adapter les doses en fonction des réactions indésirables et/ou des taux sanguins (voir posologie et mode d'administration). Un surdosage peut résulter de doses inappropriées, de prises répétées à intervalles trop courts, ou d'une potentialisation par des médicaments associés (voir interactions).
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Utiliser avec précaution en cas de :
. insuffisance cardiaque (au besoin réduire les doses),
. insuffisance coronaire,
. obésité (adapter la posologie par rapport au poids idéal),
. hyperthyroïdie,
. insuffisance hépatique (au besoin réduire les doses),
. antécédents comitiaux,
. ulcère gastroduodénal.
Chez l'animal, les données expérimentales ont montré que la théophylline a un effet stimulant sur la sécrétion gastrique son administration doit être prudente chez les sujets ayant un ulcère gastroduodénal en évolution.
- Grossesse : en cas d'administration en fin de grossesse, possibilité de tachycardie, hyperexcitation chez le nouveau-né.

Interactions avec d'autres médicaments

ASSOCIATION CONTRE-INDIQUEE :
Troléandomycine :
Possibilité de surdosage.
ASSOCIATION DECONSEILLEE :
Erythromycine :
Elle peut augmenter les concentrations sanguines de théophylline.
Le risque reste à évaluer dans le cas d'autres macrolides.
ASSOCIATIONS NECESSITANT DES PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Cimétidine :
Elle augmente la concentration sanguine de la théophylline en cas d'administration conjointe, diminuer la posologie de la théophylline.
- Inducteurs enzymatiques (phénobarbital, carbamazépine, phénytoïne, rifampicine) :
Ils risquent de diminuer les taux plasmatiques et l'activité de la théophylline.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
En cas d'administration en fin de grossesse, possibilité de tachycardie, hyperexcitation chez le nouveau-né.

Comment ça marche ?

- Très bonne absorption après administration per os.
- Métabolisme hépatique (90% de la dose administrée).
- Chez l'enfant, le métabolisme de la théophylline semble plus rapide que chez l'adulte, il existe des variations importantes de vitesse de métabolisme d'un individu à l'autre.
- Demi-vie plasmatique de 6 à 8 h chez l'adulte, réduite chez l'enfant et le tabagique, accrue dans différentes circonstances pathologiques.
- Concentrations plasmatiques efficaces : 10 à 15 Ág/ml (ne pas dépasser 20 Ág/ml). L'élimination se fait principalement par voie rénale.
- Théostat se caractérise par une forme galénique originale et brevetée : matrice polymérique hydrophile qui assure une libération constante du principe actif pendant 12 heures (cinétique d'ordre zéro).
- La libération de la théophylline à partir de la matrice hydrophile de Théostat est totalement indépendante des variations du pH gastro-intestinal, et ne semble pas influencée par le moment de la prise par rapport au repas.
- Cette libération régulière associée à une biodisponibilité totale permet à Théostat d'assurer une stabilité optimale des taux sanguins 24 heures sur 24, avec seulement deux prises par jour.
- Les taux thérapeutiques à l'équilibre sont atteints très rapidement, en général dès la fin du deuxième jour.
- Théostat est sécable, ce qui permet une adaptation posologique simplifiée par demi-comprimé en évitant tout risque d'erreur lié aux dosages multiples.