publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ULCAR 1 g

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Sucralfate
laboratoire: Sanofi-Aventis France

Suspension buvable
Boîte de 30 Sachets de 5 ml
Toutes les formes

Indication

· Ulcères gastriques et duodénaux évolutifs.

· Traitement d'entretien des ulcères duodénaux chez les patients non infectés par Helicobacter pylori ou chez qui l'éradication n'a pas été possible.

Posologie ULCAR 1 g Suspension buvable Boîte de 30 Sachets de 5 ml

Voie orale.

Cicatrisation de l'ulcère gastrique évolutif

1 sachet 4 fois par jour pendant 4 à 6 semaines, soit :

· 1 sachet une demi-heure à 1 heure avant chacun des 3 principaux repas,

· 1 sachet au coucher, environ 2 heures après le repas du soir.

Cicatrisation de l'ulcère duodénal évolutif

Deux modalités de traitement sont possibles :

1 sachet 4 fois par jour pendant 4 à 6 semaines, soit :

· 1 sachet une demi-heure à 1 heure avant chacun des 3 principaux repas,

· 1 sachet au coucher, environ 2 heures après le repas du soir.

2 sachets matin et soir pendant 4 à 6 semaines, soit :

· 2 sachets le matin au réveil, une demi-heure à 1 heure avant le petit déjeuner,

· 2 sachets le soir, environ 2 heures après le repas du soir.

Prévention des rechutes de l'ulcère duodénal

Deux modalités de traitement sont possibles :

1 sachet 2 fois par jour, soit :

· 1 sachet le matin au réveil, une demi-heure à 1 heure avant le petit déjeuner,

· 1 sachet le soir pris soit une demi-heure à 1 heure avant le repas, soit au coucher, environ 2 heures après le repas du soir.

2 sachets le soir, soit une demi-heure à 1 heure avant le repas du soir, soit au coucher environ 2 heures après le repas du soir.

Il n'est pas nécessaire de prescrire en association des antisécrétoires, des antiacides ou des pansements.

Contre indications

· Prématurés et nouveau-nés dysmatures.

· Allergie à l'un des composants.

Effets indésirables Ulcar

Les informations présentées ci-dessous proviennent des études cliniques et des données de surveillance post-marketing. Les fréquences sont indéterminées.

· Affections de l'oreille et du labyrinthe : vertiges.

· Affections gastro-intestinales : constipation, nausées, vomissements, sècheresse de la bouche, bézoards. Ces quelques cas de bézoards ainsi que quelques cas d'inhalation avec détresse respiratoire ont été rapportés chez des patients à risque (voir rubriques Contre-indications et Mises en garde et précautions d'emploi).

· Affection de la peau et du tissu sous-cutané : rash.

· Affection du système immunitaire : réactions anaphylactiques (angioedème urticaire).



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.