Le régime paléolithique – voyage culinaire dans l'âge de pierre : Est-ce un régime ?

Publié par : rédaction Onmeda (06. novembre 2018)

Le régime paléo n'est pas un régime

La désignation "régime paléo" est un peu fallacieuse, puisqu'il ne s'agit pas d'un régime au sens classique, mais plutôt d'un changement de régime ayant le but de se nourrir plus sainement et, bien sur, plus naturellement et de consommer des produits alimentaires d'une grande valeur nutritive en en prenant conscience.

En modifiant les habitudes des hommes des cavernes, les supporteurs de la diète paléo attendent une vie plus saine – libérée des maladies de civilisations comme le diabète, la hypertension ainsi que les maladies cardiovasculairesDonc, en comparaison avec un grand tas d'autres régimes, le régime paléolithique n'est pas un régime où on compte des calories et perd pleins de kilos rapidement, mais plutôt un concept d'une alimentation qui est bonne pour la santé... Même si c'est souvent le désir de maigrir qui fait les gens essayer l'alimentation paléolithique.

Dès aujourd'hui, il n'est pas scientifiquement prouvé si le régime paléo protège vraiment contre des maladies des temps modernes et augmente le bien-être.

Le terme "paléo" dérive du mot "paléolithique" qui est à son tour l'expression technique pour l'ère paléolithique. © iStock

Le terme "paléo" dérive du mot "paléolithique" qui est à son tour l'expression technique pour l'ère paléolithique.

La théorie derrière le régime paléo est la suivante : pendant une période de plusieurs milliers d'années, les gens se nourrissaient principalement de viande et de poisson aussi bien que de fruits, légumes, œufs et de champignons  et le corps s'adaptait parfaitement à cette alimentation de l'âge de pierre.

Au cours des derniers siècles, cette alimentation a beaucoup changée : aujourd'hui, plein de gens mangent des céréales ou boivent des boissons sucrées chaque jour. C'est n'est qu'avant l'introduction de l'agriculture il y a 12.000 ans que cette alimentation moderne  qui est extrêmement riche en glucides – se développait. Les partisans sont d'avis que cette période-là est trop courte pour que l'organisme humain s'adapte aux " nouveaux " produits alimentaires.

Par ailleurs, ils supposent que l'homme moderne est toujours adapté génétiquement de façon optimale à l'alimentation de l'âge de pierre. La raison : le génome naturel de l'homme est censé de n'avoir pas beaucoup changé jusqu'à aujourd'hui.

Le régime paléo, ça aide à maigrir ?

L'alimentation paléo se fonde sur des fruits et des légumes fraîches aussi bien que sur de la viande maigre. Ces produits alimentaires sont naturellement assez pauvres en calories. Les épaississants typiques comme les sodas sucrés et les produits fast-food étant riches en calories, sont interdits pour le régime paléo  c'est pourquoi ce régime de l'âge de pierre peut bien aider à perdre quelques poids.

Néanmoins, l'un des principaux objectifs du régime paléo est d'améliorer le bien-être et de réduire le risque des maladies de civilisation par une alimentation naturelle. Mais c'est sûrement un effet secondaire positif quand on perd l'un ou l'autre kilo en réduisant le menu.

Donc, perdre du poids grâce au régime paléo est en principe possible  c'est également le cas pour des autres régimes. Comment faire ? En brûlant plus de calories que l'on absorbe via l'alimentation.