publicité

publicité

Cryothérapie : maigrir et se débarrasser de la cellulite par le froid, on y croit ?

Publié par : rédaction Onmeda (04. juillet 2017)

© iStock

Souvent source de complexes, la cellulite concerne 9 femmes sur 10. Crèmes, massages, ondes, ou encore injections : face à ce problème principalement féminin, les méthodes destinés à se débarrasser des capitons pullulent. La dernière technique miracle en date : la cryothérapie censée déloger amas graisseux, cellulite et faire maigrir.

Maigrir par le froid, déloger la cellulite incrustée grâce à des températures très basses et perdre des centimètres de tour de taille, hanches ou fesses en frissonnant quelques minutes : telles sont les promesses séduisantes de la cryothérapie.

Confidentielle il y a quelques mois, la cryothérapie fait des émules aujourd’hui. A tel point que les centres spécialisés poussent comme des champignons et que les instituts de beauté s’équipent tous d’une machine spécialement dédiée à la pratique de la cryothérapie.

Qu’est-ce que la cryothérapie ?

La cryothérapie, ou “traitement par le froid” en grec a été découvert par les Japonais vers la fin des années 70. La technique consistait alors à exposer le corps à un air glacé durant 1 à 3 minutes afin de détendre les muscles, de soulager les douleurs musculaires et articulaires, de se débarrasser de la fatigue ou encore du stress.

Si dans les pays nordiques on se roule dans la neige ou on plonge dans une eau glacée pour se maintenir en forme, globalement la technique de la cryothérapie a évolué. Il ne s’agit plus de s’exposer à un air glacial mais de rentrer dans une machine utilisant la décompression de l’azote liquide pour atteindre très rapidement des températures extrêmes (comprenez par-là, -140°).

Quel est le principe de la cryothérapie ?

L’exposition du corps à des températures extrêmement froides va envoyer un message au cerveau pour lui signifier un danger. Ce dernier va alors lancer la sécrétion de molécules anti-inflammatoires qui vont réduire naturellement les oedèmes, les inflammations (musculaires ou non) ainsi que les douleurs.

Par ailleurs, en s’exposant à un tel froid, notre flux sanguin subira d’abord une vasoconstriction puis une vasodilatation.

Côté moral, ce changement va accélérer le drainage des tissus, l’élimination des toxines et la production d’endorphines qui vont nous apporter une sensation de bien-être. Notre stress semblera ainsi s’être envolé et on aura l’impression d’être plus heureux et rechargé.

Côté silhouette, le froid extrême permettrait de geler les amas graisseux tenaces, responsables de plusieurs types de cellulite. Les adipocytes détruits par le froid seraient ensuite éliminés naturellement par l’organisme. Résultat : des centimètres en moins et une cellulite lissée.

La cryothérapie : une technique, trois usages

Aujourd’hui, la cryothérapie est quasiment devenue synonyme de lutte contre la cellulite. Pourtant, son utilité ne se résume pas qu’à un combat contre les capitons. Bien au contraire.

> La cryothérapie dans le cadre sportif

Dès la découverte des bienfaits du froid extrême, les sportifs de haut niveau ont adopté la cryothérapie pour soulager leurs corps mis à rude épreuve et récupérer plus vite après un entraînement trop intense ou une blessure.

> La cryothérapie dans le cadre médical

La cryothérapie est également utilisée dans un cadre médical. D’ailleurs, elle est aujourd’hui très utilisée chez les dermatologues pour se débarrasser des verrues.

Elle peut aider les patients en rééducation à récupérer plus vite, à lutter contre les oedèmes et à stimuler leur organisme.

Le froid extrême est aussi utilisé chez les patients souffrant :

> La cryothérapie pour soulager l’esprit

Par ailleurs, la cryothérapie permet également de lutter contre la fatigue et le stress, soulageant ainsi l’aspect plus psychologique de la maladie chronique. Son avantage majeur : elle est adaptée aux personnes ne pouvant s’exposer à la chaleur pour des raisons de santé.

Les différentes méthodes de cryothérapie

Bien que l’on entende parler de “cryothérapie” au singulier, cette méthode devrait plutôt se conjuguer au pluriel. Non seulement, la cryothérapie dispose de nombreuses utilisations mais elle se compose également de plusieurs méthodes différentes.

La cryothérapie corps entier

La cryothérapie corps entier pour soulager, reposer, maigrir et lisser les capitons.

Ciblant de façon globale le corps et l’organisme, la cryothérapie corps entier est utilisée aussi bien pour soulager :

  • un patient atteint d’une maladie chronique,
  • un sportif de haut niveau, ou encore
  • une personne désirant perdre du poids ou se débarrasser de sa cellulite.

La méthode consiste à s’installer dans une sorte de cuve de laquelle seule la tête dépasse. Durant une à trois minutes, le corps entier est soumis à une température très basse pouvant aller jusqu’à -140°.

Comment se déroule une séance ?

Lorsque vous vous rendez à votre première séance de cryothérapie corps entier, un bilan doit être effectué pour vérifier si vous ne présentez aucune contre-indication médicale.

Vous pouvez ensuite enfiler votre maillot de bain ou rester en sous-vêtements puis vous glisser dans la machine.

Certains centres (généralement ceux réservés à un usage médical ou sportif) disposent de salles de cryothérapie pouvant accueillir plusieurs personnes en même temps.

Durant les trois minutes que durent en moyenne une séance de cryothérapie, la température va descendre progressivement. Une personne reste en permanence avec vous afin de vérifier que tout se passe bien et de stopper la machine si vous ne supportez plus le froid.

Sachez que les machines utilisées dans un but esthétique ne vont pas au delà de -10°C, ce qui explique pourquoi la protection des extrémités n’y est pas obligatoire comme c’est le cas dans les centres de cryothérapie à visée médicale.

Lorsque vous sortirez, votre peau peut-être assez rouge, mais ne craignez rien, cela s’estompera rapidement.

Vous pouvez ensuite reprendre votre train train quotidien comme si de rien n’était.

Combien ça coûte ?

Côté prix, comptez en moyenne 50 euros pour une séance de cryothérapie corps entier. Sachez que pour avoir des résultats visibles sur votre silhouette, une cure de 6 à 12 séances est recommandée.

La cryolipolyse

La cryolipolyse pour se débarrasser des amas graisseux et lisser la cellulite....

Beaucoup plus moderne, la cryolipolyse a une visée purement esthétique.

Elle se différencie de la cryothérapie corps entier par le fait qu’elle s’effectue localement sur certaines zones préalablement définie (poignées d’amour, double menton, etc...). Vous n’aurez donc pas froid partout !

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

Exit la cabine d’où dépasse la tête ! Le patient est allongé en sous-vêtement et le médecin lui applique un coussinet de gel sur la zone sur laquelle il faut agir afin de la protéger.

La machine combinant aspiration et froid est ensuite mise en place sur la zone à traiter. Elle dispose d’embouts différents afin de s’adapter à la morphologie et surtout à toutes les zones potentiellement traitables.

Au fur et à mesure de la séance qui peut durer d’une heure à trois heures selon le nombre de zones traitées, la température de la machine est abaissée à -10°C.

Une fois la séance terminée, vous pouvez reprendre le cours de votre journée. La zone traitée peut être rouge et insensible durant les heures suivants la séance mais rassurez-vous, cela revient vite à la normale. Chez certaines personnes, des hématomes et/ou des courbatures peuvent apparaître, mais là encore, tout rentre dans l’ordre sous quelques jours.

Combien ça coûte ?

Côté prix, comptez entre 600€ et 1100€ la séance. Pour certains patients, seule une séance suffit, mais pour d’autres, plusieurs sont nécessaires.

Les contre-indications

La cryothérapie a peut être plusieurs usages mais elle n’est pas indiquée pour tous !

Ainsi, oubliez la cryothérapie si vous souffrez :

Les femmes enceintes et les personnes disposant d’un pace maker d’un dispositif sous-cutané doivent également éviter la cryothérapie.

Les précautions à prendre avant une séance de cryothérapie

Durant une séance de cryothérapie, votre peau doit être absolument sèche. De fait, évitez les efforts physiques susceptibles de vous faire transpirer et vérifiez bien avant d’entrer dans la cabine que votre corps est bien sec.

Par ailleurs, l’alcool est également à proscrire avant une séance de cryothérapie.

Les risques de la cryothérapie

Le risque majeur de la cryothérapie corps entier est l’hypothermie qui peut conduire à la mort. Une jeune américaine de 24 ans est décédée en 2015 après être restée enfermée, sans surveillance, dans une cabine de cryothérapie.

Il est donc capital qu’une personne soit en permanence avec vous lors d’une séance de cryothérapie corps entier.

Les risques de la cryolipolyse

Concernant la cryolipolyse, il n’existe pas de risque majeur connu.

Est-ce que ça marche ?

Cryothérapie, cryolipolyse et autres techniques utilisant le froid pour maigrir ou lisser la cellulite sont-elles efficaces ?

Certaines personnes tiennent la cryothérapie comme responsable de leur taille de guêpe et de leur peau lisse quand d’autres ne constatent aucun changement : sachez que votre mode de vie, votre alimentation, votre métabolisme et votre type de cellulite pèsent dans la balance !

Vous n’aurez donc pas forcément les mêmes résultats que votre voisine de cabine.

Par ailleurs, ces méthodes aussi populaires soient-elles n’ont pas d’efficacité prouvée scientifiquement !

A lire aussi :

> Se débarrasser de la cellulite par lipolyse
> Palper-rouler contre la cellulite
> Le lipomassage contre la cellulite
> La liposuccion expliquée en vidéo

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !