Fuites urinaires et sport : les solutions

Publié par : rédaction Onmeda (26. avril 2017)

Quelles sont les solutions pour lutter contre les fuites urinaires d’effort ?

Muscler son périnée


C’est la solution la plus appropriée en cas de fuites urinaires indues par un effort. De nombreux exercices spécialement dédiés au renforcement des muscles du périnée existent et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez les faire chez vous ou dans les transports en commun, notamment avec la méthode Kegel qui peut être réalisée à tout moment.


En cas de doute, parlez-en à votre médecin traitant qui pourra vous aiguiller vers un kinésithérapeute le cas échéant. Ce dernier vous proposera de nombreux exercices adaptés à vos besoins.

Limitez les impacts du sport

Sans pour autant arrêter net la pratique du sport, optez pour des activités exerçant une plus faible pression sur votre plancher pelvien : 

  • Natation, marche ou golf sont des sports à privilégier en raison de leur “douceur” pour les muscles de votre périnée.
  • A l’inverse, arts martiaux, gymnastique, fitness, course à pied ou encore volley sont à éviter.

Utiliser des produits adaptés

Il y a encore quelques années, il était difficile de trouver des serviettes ou des slips spécialement conçus pour absorber les fuites urinaires. Aujourd’hui, vous pouvez en trouver en grande surface alors adoptez-les dans votre quotidien. Ils vous permettront de ne plus craindre la fuite urinaire et d’alléger votre esprit.

Si vous désirez poursuivre votre sport préféré malgré son impact sur vos fuites urinaires, privilégiez des vêtements noirs qui permettent de dissimuler les fuites et les protections urinaires et évitez les boissons à base de caféine avant l’effort car elles sont diurétiques.

Consulter un urologue

Evidente et pourtant souvent négligée par peur ou honte, la consultation chez un médecin spécialiste demeure la meilleure option possible en cas de fuites urinaires pendant l’effort. Sachez qu’en moyenne, la moitié des femmes consultant un urologue pour des fuites urinaires, le font car elles souffrent durant un effort.

L’opération chirurgicale


Dans certains cas, une opération chirurgicale peut être envisagée. Elle consiste à placer une bandelette synthétique de soutien très résistante sous l’urètre, de façon à former un petit “hamac”. Mini-invasive et très efficace, cette option est à prendre compte seulement si la rééducation n’a pas été efficace.

Et les tampons ?


Sur Internet, de nombreuses personnes conseillent aux femmes de porter des tampons (hors de leur période de règles) afin de limiter les fuites urinaires. Quelle que soit l’efficacité de cette méthode, elle est à proscrire absolument ! Les tampons assècheront votre vagin et laisseront le champs libre aux infections et autres mycoses.

En vidéo : des exercices pour  muscler le périnée

Suivez les exercices et conseils de notre coach qui proposent quelques exercices doux pour musclerle périnée. Attention : Ces exercices proposés par le coach sportif ne remplacent en aucun cas une rééducation périnéale effectuée par un kinésithérapeute !

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans notre FORUM Problèmes urinaires !

A lire aussi :

> Les protections pour l'incontinence
> Conseils contre les fuites urinaires
> L'opération de l'incontinence urinaire
> Quels sont les risques de l'opération par bandelette de l'incontinence urinaire ?

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !