publicité

publicité

Cervicalgie : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2017)

Les atteintes articulaires et/ou musculaires sont donc la cause les plus fréquentes des douleurs. Dans la cervicalgie, le symptôme principal est une douleur de la nuque qui entrave alors les mouvements de la tête. Cette douleur irradie vers une épaule (ou vers les deux).

Il arrive que ces douleurs irradient aussi vers un bras ou les deux. Des fourmillements, troubles de la sensibilité peuvent aussi se manifester dans le bras ou les doigts...

La douleur est fréquemment accompagnée de maux de tête, de vertiges et d'une fatigabilité plus importante qu'à l'accoutumé.
Un exemple : la névralgie dite d'Arnold (qui engendre une douleur au crâne) vient d'un problème concernant les premières vertèbres cervicales.

Lorsque la cervicalgie apparaît après une chute, ou un choc, d'autres troubles peuvent survenir à distance du traumatisme : troubles visuels, auditifs, émotionnels...

La cervicalgie peut aussi avoir des causes rhumatismales, infectieuses ou tumorales.

Voir aussi notre vidéo sur la cervicalgie :

La cervicalgie est une douleur située au niveau de la nuque, souvent accompagnée de maux de tête, et qui entrave alors les mouvements de la tête. Explications en vidéo.

Le cas de la cervicalgie chronique

Si la douleur persiste durant plusieurs semaines, il s'agit d'une cervicalgie chronique. La cause la plus courante est l'arthrose des vertèbres cervicales.

La cervicalgie chronique peut être due aux mauvaises postures prisent à son poste de travail. 10 % des salariés sont concernés, principalement ceux qui travaillent à longueur d'année assis devant un ordinateur ou qui font des mouvements répétitifs sollicitant particulièrement le cou.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS thématiques ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Fourmillement dans les mains
> Coup du lapin
> Scoliose : une déformation de la colonne vertébrale