publicité

publicité

Douleur au mollet : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (27. février 2017)

Une douleur au mollet peut avoir de nombreuses causes. Selon le type de douleur, sa localisation exacte, d'éventuels autres symptômes (chaleur locale, fièvre...), il est possible d'orienter ou même de définir l'origine de la douleur au mollet. Et cela aide pour établir un diagnostic précis.

  • Pour les douleurs musculaires

Une douleur musculaire du mollet peut avoir différentes origines et se manifester de plusieurs façons. Une crampe localisée au niveau du mollet peut être le résultat d'une trop grande sollicitation du muscle. En massant le mollet, on peut sentir une boule dure qui correspond au muscle contracté. La crampe peut également apparaître de manière aigue et disparaitre aussi vite. Les causes en sont diverses : stress, carence en oligo-éléments (mais non prouvé), etc.

Par ailleurs, un exercice physique inadapté peut entraîner une élongation du muscle, ou un claquage, voire une déchirure musculaire qui est une complication délicate. La douleur au mollet est alors souvent brutale, parfois avec apparition d'un hématome, d'un gonflement du mollet.
  • Pour les douleurs d'origines veineuses

Les veines ont pour rôle de ramener le sang au coeur pour le charger en oxygène, avant qu'il ne reparte via les artères, vers les tissus. Un mollet extrêmement sensible ou même douloureux, dégageant de la chaleur au toucher ou présentant un aspect oedémateux, doit être un motif de consultation en urgence, afin de vérifier qu'il n'y ait pas de caillot dans une veine.

En effet, le risque majeur d'une douleur au mollet, est la survenue d'une phlébite. En cas de douleur à un mollet avec suspicion de phlébite, des examens complémentaires sont indispensables. Le principal est la réalisation en urgence d'un écho-doppler pour explorer la circulation sanguine dans les veines du mollet douloureux. C´est généralement un médecin vasculaire (dit aussi angiologue) ou un phlébologue qui prend en charge le patient.

Si la phlébite est confirmée, elle sera traitée par des injections d'héparine à domicile ou en milieu hospitalier, puis par des anticoagulants oraux (anti-vitamine K ou autres). Votre médecin vous prescrira aussi le port de bas de contention.

Bon à savoir : Exercices à effectuer pour améliorer la circulation veineuse. 

Notre coach montre les exercices à effectuer régulièrement pour favoriser le retour veineux.

  • Pour les douleurs d'origines artérielles
Un pied froid, résultant d'une mauvaise oxygénation, peut être le signe d'une artérite oblitérante des membres inférieurs (AOMI). La douleur arrive après une sollicitation du mollet ou des mollets, comme après une marche, par exemple. Votre médecin prendra les « pouls » au niveau de la jambe pour orienter un éventuel diagnostic d'artérite. Il s'agit également d'une urgence de prise en charge. Si la douleur dans le mollet fait suspecter une artérite oblitérante des membres inférieurs, des examens complémentaires (écho-doppler) seront prescrits.

  • Douleurs neurologiques

La sciatique résultant d'une hernie discale est la cause neurologique la plus fréquente d'une douleur au mollet. Le mollet ne change pas d'aspect mais la douleur peut-être handicapante au point de contrarier la marche.
Mais des douleurs d'origine neurologique peuvent être liées à d'autres maladies, d'autres neuropathies. Et l'avis d'un neurologue peut quelque fois être nécessaire. Et lá encore la réalisation d´examems peut être nécessaire.

A voir : la hernie discale expliquée en vidéo

La hernie discale correspond à une anomalie qui touche la colonne vertébrale, et plus précisément une portion située entre deux vertèbres : le disque intervertébral. Explications en images...

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Douleurs, Neurologie, ... ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> En savoir plus sur les douleurs neuropathiques
> Insuffisance veineuse : c'est quoi ?
> Phlébite : les 3 symptômes à connaître
> Thrombose veineuse : un caillot dans une veine