publicité

publicité

Nez qui coule : chez l’enfant

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. janvier 2017)

Chez un enfant, lorsque l'écoulement est unilatéral, c'est-à-dire d'un seul côté, il faut toujours penser à la possible présence d'un corps étranger. Vous savez comme sont les enfants... Une perle, une bille, un petit jouet... Mieux vaut vérifier qu'il ne s'est rien mis dans le nez. Le nez qui coule – ou plus précisément une narine qui coule, pourrait alors provenir de la réaction inflammatoire, voire de la réaction infectieuse de la muqueuse, face à ce corps étranger.

Le cas de l'enfant en collectivité

Bien des parents expriment leur inquiétude face à leur enfant perpétuellement enrhumé. C'est vrai que dès l'instant où ils entrent en collectivité, à la crèche ou à l'école, leur nez coule souvent... et les rhinites se multiplient.

En fait, rassurez-vous. Tout cela est tout à fait normal. Votre enfant, en arrivant en collectivité, est confronté à toutes sortes d'agents pathogènes : des virus, des bactéries colportés par les autres enfants. C'est normal. Il doit s'immuniser. Et ce temps de l'immunisation passe par des réactions, comme la rhinite. Votre enfant sécrète des anticorps. Et c'est la réaction inflammatoire, face à cette lutte entre les germes nouveaux et les anticorps de l'enfant qui provoque cet écoulement nasal... ce nez qui coule.

En images : zoom sur les maladies infantiles

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS ORL, Maux d'hiver ou Un médecin vous répond.

A lire aussi : 

> Les otites à répétition chez l'enfant
> La grippe chez l'enfant
> Homéopathie pour l'enfant
> Tout savoir sur les maladies infantiles