Syndrome de Turner : une maladie atteignant que les femmes : Symptômes

Publié par : rédaction Onmeda (25. septembre 2018)

Symptômes :

Certains symptômes sont visibles, d'autres le sont beaucoup moins, mais ils sont tous le résultat de l'absence d'un chromosome X qui joue un rôle déterminant au niveau des caractéristiques sexuelles mais également dans d'autres domaines du développement et du fonctionnement. Pendant longtemps le syndrome de Turner était associé à un déficit intellectuel. On sait aujourd'hui qu'il n'en est rien dans une majorité des cas.

Si les signes liés aux caractères sexuels sont présents de façon assez fréquente, ceux qui sont du domaine non-sexuel ne sont pas systématiques.

On peut ainsi regrouper les symptômes en deux sous-groupes :

Les symptômes sexuels

      • Absence ou atrophie des ovaires
      • Insuffisance ovarienne
      • Pas de production d'ovocytes (les cellules sexuelles féminines)
      • Absence des règles
      • Utérus souvent peu développé
      • Pas de développement des seins 
      • Région de la poitrine bombée
      • Mamelons petits et légèrement écartés
      • Infertilité dans la très grande majorité des cas


Les symptômes non sexuels

      • Une taille très inférieure à la moyenne, qui ne dépassera pas 1m45 à l'âge adulte
      • Un angle augmenté entre le bras et l'avant-bras (cubitus valgus)
      • Un cou palmé (pterygium colli)
      • Oreilles insérées plus vers le bas
      • Des mains et des pieds présentant un gonflement dorsal
      • Une tendance à un surpoids voire à l'obésité
      • La présence de nombreux grains de beauté
      • Une peau ayant tendance à former des chéloïdes
      • Des malformations cardiaques et/ou rénales
      • Une augmentation du risque de diabète
      • Une hypertension artérielle précoce
      • Des problèmes thyroïdiens